Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Quelle stratégie pour l’industrie européenne du logiciel ?

Neuf associations européennes des TIC, dont Syntec informatique, ont présenté à Viviane Reading, commissaire responsable de la société de l'information et des médias, neuf recommandations pour définir une politique européenne favorisant le développement d'une industrie européenne du logiciel forte.

Soulignant la nécessité d'agir rapidement et de façon coordonnée, ces propositions interviennent juste après la publication du Truffle100 (Classement Truffle100 Europe des éditeurs de logiciels) qui montre une nouvelle fois la faiblesse du logiciel européen par rapport à son concurrent américain.

Selon le classement Truffle100 2008, les 100 premiers éditeurs européens ont réalisé un chiffre d'affaires global qui représentent 72 % de celui de Microsoft et 34% du bénéfice net, sachant que ces comparaisons sont plutôt à l'avantage des entreprises européennes, étant donnée la force de l'euro par rapport au dollar.

A lui seul, ce chiffre montre à quel point l'industrie européenne est loin de sa concurrente américaine qui possède la totalité des grands éditeurs mondiaux de logiciels mondiaux à l'exception de l'allemand SAP.

En Europe, le logiciel est depuis peu considéré comme l'un des facteurs clés d'innovation, de compétitivité, de croissance durable, de prospérité et de création d'emplois qualifiés. L'industrie européenne du logiciel mérite donc une attention toute particulière.

Les propositions élaborées par les neuf associations visent à répondre aux questions suivantes :

- À quel point nos politiques doivent-elles être spécifiques aux logiciels ?

- Pourquoi avons-nous besoin de ces politiques maintenant ?

- Où devons-nous concentrer nos efforts ?

- Quelles mesures concrètes convient-il de mettre en œuvre en priorité ?

(Source IT Channel)