Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Le fabricant du BlackBerry recrute 3 000 personnes malgré la crise

A l'occasion du Congrès mondial de la téléphonie mobile de Barcelone, RIM a annoncé son intention d'embaucher 3 000 nouveaux collaborateurs.

Dans la téléphonie mobile, comme dans de nombreux secteurs, l'heure n'est pas à l'embauche. Le fabricant du BlackBerry fait donc figure d'exception à un moment où la morosité semble être la règle. Aujourd'hui, le groupe canadien RIM (Research in Motion) recrute 3 000 personnes qui viendront s'ajouter à ses effectifs actuels de 12 000 salariés.

« Nous avons augmenté de 50 % nos effectifs en 2008. Nous embauchons encore et nous prévoyons de continuer à embaucher », a ainsi affirmé Jim Balsillie, coprésident directeur général de la firme, lors du Congrès mondial de la téléphonie mobile (Mobile World Congress), qui a débuté lundi dernier à Barcelone.

Licenciements dans le secteur : Depuis plusieurs années, le constructeur des smartphones BlackBerry poursuit sa croissance, avec « son 50 millionième BlackBerry vendu en janvier ». Au cours du troisième trimestre de son exercice (septembre-novembre), son chiffre d'affaires a bondi de plus de 66 % sur un an et de près de 8 % par rapport aux trois mois précédents.

Une telle annonce tranche avec l'actualité du secteur. Rappelons que le finlandais Nokia, a annoncé depuis l'automne la suppression de quelque 1 200 emplois et que Sony Ericsson, s'apprête à réduire ses effectifs de 2 000 personnes selon l'AFP.  (Source 01 net).