Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Regain de fréquentation pour les sites Web sur l'emploi

Une étude ComScore rapporte qu'en mai la fréquentation des sites Internet français de recherche d'emploi a bondi de 45 % sur un an. 11,5 millions d'internautes s'y sont connectés.

Triste bond que celui enregistré au mois de mai par les sites Web français de recherche d'emploi. Les internautes ont été, selon le cabinet d'études Comscore, 11,5 millions à s'y connecter. C'est 3,6 millions de visiteurs uniques supplémentaires qu'un an plus tôt, soit 45 % de hausse.

Parmi les sites les plus fréquentés, l'étude place Pole-emploi.fr en tête, recueillant le tiers des visites. Cet organisme, issu de la fusion ANPE-Assedic, a ainsi vu le nombre de ses visiteurs augmenter de 63 %, à 3,9 millions.

Avec 1,3 million de visiteurs uniques, Groupe Vocatis se place en deuxième position, mais avec une croissance bien moindre (5 %).

Troisième, Trovit France Jobs a été vu par 1,1 million d'internautes suivi de près par Keljob (1 million et 30 % de croissance annuelle).

Seul Monster, numéro 7, recule (- 2 %) avec 870 000 visiteurs uniques.

Quant à Apec.fr et ses 711 000 visiteurs, il affiche une croissance de 61 %.
« Des millions de personnes se retrouvent sur le marché du travail en raison de la crise financière et ceux qui ont encore un travail se préparent au pire », commente Delphine Gatignol, responsable de ComScore pour la France, dans le communiqué publié ce mercredi. Dans ce contexte, les sites de recherche d'emploi « représentent une ressource inestimable », explique-t-elle.

Et le cabinet d'ajouter que le trafic a connu un bond soudain en septembre 2008 (37 %) après la chute des Bourses mondiales. Mais c'est en avril que le pic de fréquentation a été atteint avec 12,6 millions de visiteurs uniques. (Source 01 Net)