Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Plus de 600 personnes licenciées chez Cisco

Le fabricant de routeurs Internet Cisco a procédé, la semaine dernière, à une importante vague de licenciements en Californie: entre 600 et 700 employés ont perdu leur emploi.

Cela fait déjà plusieurs mois qu'une restructuration est en marche chez Cisco.

Fin février, début mars, l'équipementier (qui emploie 64 000 salariés dans le monde) avait déjà annoncé qu'il allait se lancer dans un plan de restructuration, lequel pourrait entraîner de 1 500 à 2 000 suppressions de postes (soit 3 % des effectifs du groupe) dans le monde. Il avait déjà procédé à une première vague de 250 licenciements sur le site de San Jose, dans la Silicon Valley.

Aujourd'hui, il poursuit dans cette voie : selon le Wall Street Journal, le groupe aurait supprimé entre 600 et 700 postes en fin de semaine dernière, toujours à San Jose, au siège californien. Pour l'heure, Cisco ne communique pas sur le sujet.

D'autres licenciements à venir : Un porte-parole du groupe, cité dans l'article du Wall Street Journal, s'est voulu rassurant. Il a déclaré que tout serait mis en œuvre pour « minimiser l'impact sur les employés touchés par cette restructuration limitée ». Toutefois, de nouvelles coupes dans les effectifs devraient suivre dans différents sites aux Etats-Unis. (Source 01 Net)