Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Larry Ellison (Oracle) va gagner 1 dollar par mois

Le P-DG d'Oracle, Larry Ellison, a revu son salaire à la baisse : il ne touchera qu'un dollar symbolique par mois. Mais c'est oublier les généreux stock options et autres bonus…

Il n’y a pas que les simples salariés qui acceptent de traverser la crise en baissant leur salaire : le P-DG d’Oracle a accepté de ne percevoir, pour l’année fiscale 2010 de l’éditeur américain, qu’un salaire fixe d’un dollar par mois. Une sacrée baisse, puisque le patron d’Oracle, à la même période l’année dernière, pouvait se vanter de toucher mensuellement un million de dollars.

Cette rémunération symbolique, acceptée dans un souci de transparence et d’adaptation en temps réel aux réalités du marché, apparaît pourtant comme un simple écran de fumée car le salaire de Larry Ellison sera toujours constitué de parts variables, comme des stock options et une prime annuelle.

Ainsi, son salaire fixe d’un million de dollars représentait moins de 2% de la totalité des rémunérations perçues en 2008. L’année dernière, le patron de l’éditeur américain avait réussi à empocher 35 millions de dollars de stock options.

Rappelons que selon la dernière enquête menée par The Corporate Library, un organisme de recherche représentant les droits des actionnaires aux Etats-Unis, Larry Ellison apparaît au deuxième rang des patrons les mieux rémunérés aux USA, avec un salaire global de 556,9 millions de dollars, derrière Stephen Schwarzman, le P-DG du groupe de capital-investissement Blackstone, et sa rémunération de 702 millions de dollars.

Si les responsables doivent effectuer les analyses sérieuses et les projections hypothétiques essentielles à des prises de décision avisées, la planification doit être une activité continue et dynamique favorisant la collaboration entre les services et les diverses couches organisationnelles et faisant le lien entre les attributions de budgets et des facteurs réalistes.

Ce livre blanc présente les avantages de la planification d’entreprise pour optimiser les attributions des ressources et l’application cohérente et efficace de la stratégie dans l’ensemble de l’entreprise. (Source ITespresso)