Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Google peine avec son projet de bibliothèque numérique

Le vaste projet de bibliothèque numérique de Google à du mal à convaincre.

Au cœur des problèmes, la question de droits d'auteur. Le projet consiste pour le géant américain à numériser et diffuser en ligne des livres. Le groupe a conclu un accord avec les auteurs et éditeurs américains dont les grandes lignes ont été définies en octobre 2008.

Pour autant, les contestations s'élèvent et le département américain de la Justice doit encore valider l'accord passé. Une audience a été fixée au 7 octobre devant un tribunal de Manhattan. L'opposition craint une position dominante voire un monopole de Google sur ce segment.

Les auteurs et éditeurs européens sont également contre le projet et Google a fait quelques concessions lors d'auditions organisées par la Commission européenne à Bruxelles. (Pour mémoire, le projet de Google est de mettre en vente, sans leur autorisation, des livres européens, sous prétexte qu'ils ne sont plus disponibles dans le commerce aux Etats-Unis).

Première concession, Google a déclaré « Les livres qui sont disponibles dans le commerce en Europe seront considérés comme commercialement disponibles (aux Etats-Unis) ». Ensuite, la société a promis qu'un éditeur européen et un auteur européen seraient membres du comité de direction du registre américain chargé de recenser les ayant droits.

« La numérisation des livres est une tâche colossale qui doit être pilotée par le secteur public, mais pour laquelle le soutien du privé est également nécessaire » ont souligné les deux commissaires européens en charge du dossier, Viviane Reding et Charlie McCreevy. (Source IT Manager)