Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Adobe s’empare du leader de l’analyse Web

En rachetant Omniture pour 1,8 milliard de dollars, l’éditeur de Photoshop et d’Acrobat ajoute l’analyse d’activité des sites Web à son catalogue.

Référence dans les logiciels de création graphique, Adobe Software vient d'annoncer l'acquisition de son compatriote Omniture, l'un des leaders mondiaux de l'analyse Web et de l'optimisation du marketing en ligne. D'un montant de 1,8 milliard de dollars (soit 21,50 dollars par action), la transaction devra recevoir le feu vert des autorités américaines de la concurrence.

Selon Adobe, la combinaison entre ses outils de création de contenu – Photoshop, Illustrator, Flash, Acrobat, InDesign et Dreamweaver – et les technologies d'optimisation d'Omniture permettra aux annonceurs, aux agences de publicité, aux médias et aux sites d'e-commerce d'améliorer le retour sur leurs investissements numériques et de mieux comprendre l'expérience utilisateur des internautes.

« Nos clients attendent de nos solutions de mieux monétiser leurs contenus et leurs applications en ligne », estime Shantanu Narayen, PDG d'Adobe.

Dans son escarcelle, Omniture apporte aussi une plate-forme SaaS, un large écosystème de partenaires et un chiffre d'affaires récurrent. Ce dernier point sera très apprécié par Adobe, dont les ventes ont reculé de plus de 21 % au troisième trimestre fiscal, pour atteindre 697,5 millions de dollars, contre 887,3 millions un an plus tôt.

En outre, Omniture a doublé de taille en 2008, après le rachat de son concurrent Visual Sciences. Il domine le marché de l'analyse Web et du marketing en ligne, où il se différencie notamment par la personnalisation de ses outils, par l'accès en profondeur à différents niveaux d'informations et par sa mesure du rich media (Flash) et des applications mobiles. Ses principaux concurrents sont Unica, Webtrends, Coremetrics et le Néerlandais Nedstat, sans oublier Google Analytics et Yahoo! Web Analytics (ex-IndexTools) ou encore AT Internet, connu pour son offre gratuite XiTi (Source 01 net)