Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Une PME sur deux maintient ses projets IT

La crise. Encore et toujours. Malgré cela, la moitié des TPE/PME affirment qu'elles ne changeront rien à leurs projets IT à court terme (source : IDATE).

La crise a beau être là, certains investissements restent nécessaires à la fois pour gagner en souplesse et en productivité, mais aussi pour faire des économies. C'est le cas notamment des solutions VoIP/ToIP, des systèmes de convergence fixe-mobile, des accès distants, du SaaS ou des outils collaboratifs.

Parmi les entreprises que la crise inquiètent, l'IDATE a repéré deux profils majeurs : il y a d'abord celles qui veulent différer leurs investissements et rationaliser davantage encore leurs moyens de communications; et puis, il y a celles qui veulent faire des économies, à la fois en accélérant les projets susceptibles d'en générer et en renégociant les contrats en cours.

La situation vis à vis de ces projets IT varie également selon la taille de l'entreprise. Ainsi, les TPE de moins de 10 salariés ont généralement un équipement limité et voit les solutions informatiques et les systèmes de télécommunications comme de simples outils fonctionnels.

Les PME de taille plus importante ont une approche plus globale de leur système IT et doivent se plier à certains cycles de renouvellement au niveau des équipements réseaux. Enfin, le secteur d'activité a également son importance, l'Idate constatant que le secteur des Assurances, de la finance, les SSII et les bureaux d'études ont, en général, « des comportements primo-adoptants » vis à vis de certaines technologies.
L'une des technologies en vogue reste VoIP. Sur ce segment, l'embellie se poursuit. Aujourd'hui, une PME sur deux exploite la VoIP. Désormais, ce sont les solutions Full IP (de type Centrex ou IPBX) destinées aux PME plus importantes qui constituent les nouveaux leviers de croissance du marché.

Les PC portables continuent également à se généraliser au sein des PME. Des portables connectés majoritairement en WiFi et de plus en plus souvent équipé d'une clé USB 3G/3G+. Le mobile permet aussi d'accéder à Internet puisque 15% des téléphones mobiles bénéficient d'un accès distant à Internet et/ou au système d'information de l'entreprise. (Source ITR news)