Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Ruée des SSII françaises sur le contrat informatique du siècle en Inde

Par Patrick de Jacquelot 01netPRO

Le projet d’attribution d’un « numéro d’identification unique » aux 1,2 milliard d’Indiens s’annonce comme exceptionnel tant techniquement que financièrement.

Sagem Sécurité, Safran, Gemalto, Syscom, Oberthur, Evolis, Thales, Steria, Capgemini, Sopra, et STMicro, ces entreprises françaises actives dans la sécurité informatique au sens large n'ont plus d'yeux que pour l'Inde, depuis que le gouvernement a annoncé la mise en place d'un mégaprojet : l'attribution d'un « numéro d'identification unique » sécurisé, censé permettre de reconnaître sans risque d'erreur les résidents indiens.

La biométrie, un atout pour les Français : Dès la mi-septembre, les SSII en question se sont rendues, sous la direction de l'ambassadeur de France à New Delhi, au siège de la toute nouvelle Unique Identification Authority of India (UIDAI), afin d'y rencontrer Nandan Nilekani, son président. Objectif : présenter à ce dernier – un confrère, puisqu'il s'agit de l'un des fondateurs de la SSII indienne Infosys, qu'il a dirigée pendant de nombreuses années – les savoir-faire français en matière de biométrie, cartes à puce et autres systèmes d'intégration. Une opération plutôt réussie, semble-t-il, puisque Nandan Nilekani souligne que les entreprises hexagonales ont été les premières à venir le voir et qu'elles disposent de très bonnes technologies, notamment dans la biométrie ».

Mais la compétition va être impitoyable. Outre les SSII indiennes, tous les grands noms de l'informatique mondiale sont sur les rangs, d'Intel à Yahoo! Car les enjeux technologiques et financiers sont à la hauteur du projet : démesurés.

Lire la suite de l’article : http://pro.01net.com/editorial/509320/ruee-des-ssii-francaises-sur-le-contrat-informatique-du-siecle-en-inde/