Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Résultats IBM 2009 : CA en baisse, bénéfices en hausse

Sur l'exercice 2009, IBM a réalisé un chiffre d'affaires de 95,8 milliards de dollars en baisse de 8 % par rapport l'année précédente. Un résultat qui s'inscrit dans la période de crise et de restrictions budgétaires des DSI de l'année dernière.

Malgré cette baisse de CA, IBM réussit à maintenir un niveau de profitabilité très élevé et augmente ses bénéfices qui atteignent le niveau record de 13,4 milliards de dollars en hausse de 9%, un résultat de nature à satisfaire les actionnaires.
2009 aura donc été la première année pleine de la nouvelle stratégie baptisée Smarter Planet qui s'appuie sur trois piliers : une évolution vers l'intégration globale, vers les marchés à haute valeur ajoutée et une attention plus forte sur l'innovation. C'est ce qu'indiquait Sam Palmisano lors d'une présentation aux analystes en mai dernier.

L'activité Services représente désormais près de 60 % du chiffre d'affaires total et se décompose en deux grandes catégories : services technologiques et services métier.
L'activité logiciels sur laquelle IBM mise en priorité depuis quelques années est celle qui a souffert le moins avec une baisse des ventes de seulement 3 %. Ce qui caractérise cette activité qui justifie l'intérêt de Big Blue est sa forte rentabilité. Ainsi, la marge brute s'élève à 85 % contre seulement 30 à 35 % pour le service ou le matériel. Depuis l'année dernière, les ventes de logiciels sont supérieures à celles du matériel et l'écart entre les deux, à tendance à augmenter en raison de la croissance et aussi des acquisitions faite par IBM au fil du temps. Sur la centaine d'acquisition, la grande majorité et les plus importantes en valeur ont été réalisées dans le domaine du logiciel. (Source ITR Manager)