Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Les bénéfices d'Intel explosent !

La crise semble derrière, du moins pour certains, à en croire les résultats publiés par Intel. Les profits ont quadruplé alors que le chiffre d'affaires progressait de 44 %... Intel réalise ainsi un premier trimestre fiscal historique. Le meilleur de toute son histoire. Une performance à porter au crédit de la forte demande pour sa nouvelle ligne de processeurs et à un retour sur investissement attendu par les analystes.

Si la croissance du chiffre d'affaires est déjà impressionnante, ce qui semble le plus surprenant chez Intel est la stabilité de ses ventes de processeurs par rapport au quatrième trimestre 2009. En effet, après la période très propice des fêtes de fin d'année, les ventes ont généralement l'habitude de chuter au cours du premier trimestre de l'exercice suivant.

Selon Stacy Smith, CFO d'Intel (Chief Financial Officer), " cela a été un trimestre incroyable " pour le fabricant de processeurs. " La demande s'est améliorée dans toutes les régions du monde ". En fait, Intel dont les processeurs équipent 80 % des PC du monde entier, ouvre le bal des résultats positifs cette année. Le secteur retrouve la forme depuis quelques mois, grâce à la demande des consommateurs et leur appétit pour les PC et autres accessoires...

Au cours du trimestre écoulé, Intel a réalisé un bénéfice de 2,44 milliards de dollars (43 cents par action), contre 629 millions voici un an. Dans le même temps, le chiffre d'affaires a atteint 10,3 milliards de dollars. En janvier denier, Intel annonçait un CA compris entre 9,3 et 10,1 milliards... Autant dire que les perspectives les plus optimistes du fabricant ont été dépassées !

Les performances du marché expliquent les résultats d'Intel : A l’ occasion de la publication des résultats d’Intel pour le premier trimestre 2010, le cabinet de recherche iSuppli Corporation présente ses prévisions trimestrielles et son estimation des livraisons de microprocesseurs pour 2009 et 2010.

Selon iSuppli, le revenu global issu des livraisons de microprocesseurs à usage multiple, y compris les puces PC-orientées X86 vendues par Intel, devrait atteindre 8,8 milliards de dollars au premier trimestre 2010, soit une augmentation de 28% par rapport au premier trimestre 2009. Néanmoins, ce revenu devrait, en raison de facteurs saisonniers, baisser de 6,5% par rapport au quatrième trimestre 2009.

Au premier trimestre 2010, les livraisons de PC au niveau mondial devraient atteindre 77,8 milliards d’unités, soit une croissance de 17,1% par rapport au premier trimestre 2009. Ce chiffre devrait ensuite baisser de 12,4% par rapport au quatrième trimestre 2009. « Après une année 2009 morose, les marchés mondiaux du PC et du microprocesseur continuent de revenir à la normale au premier trimestre 2010 », déclare Matthew Wilkins, analyste en chef chez iSuppli. Il explique notamment que les ventes de microprocesseurs doivent beaucoup aux bons scores des notebooks.

Au quatrième trimestre 2009, Intel détenait une part de marché globale de 80,6% pour les ventes de microprocesseurs : la société avait donc perdu 1 point de base par rapport à la même période en 2008. iSuppli n’anticipe pas de changement majeur dans la part de marché d’Intel au premier trimestre 2010. Au quatrième trimestre 2009, Advanced Micro Devices Inc. (AMD), le principal concurrent d’Intel, détenait une part de marché globale de 12,1% des ventes de microprocesseurs.
Les analystes financiers prédisent qu’Intel atteindra une solide rentabilité au premier trimestre 2010. Selon iSuppli, le marché mondial des semi-conducteurs est plus rentable qu’il ne l’a jamais été lors des 10 dernières années.

iSuppli prévoit qu’Intel va annoncer un revenu important pour le premier trimestre 2010, sachant que cette période de l’année est en général la moins rentable pour le marché des semi-conducteurs. Néanmoins, le premier trimestre 2010 devrait générer une solide croissance comparé au premier trimestre 2009. Pour le premier trimestre 2010, le marché mondial des semi-conducteurs dans son ensemble devrait avoir un revenu de 67,1 milliards de dollars, de près de 50% supérieur à celui du premier trimestre 2009. Toutefois, cette augmentation impressionnante est due aux conditions économiques désastreuses de 2009. (Source ITR News)