Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Créez un moteur de recherche pour vos propres besoins

En quelques clics, réalisez votre propre moteur. Et ciblez les résultats de vos requêtes !

Créer un moteur de recherche tenant compte uniquement de la liste de sites Web de votre choix, c'est possible. Et ça peut être drôlement utile. Lorsque vous cherchez par exemple régulièrement des images libres de droit et gratuites sur Internet, vous pouvez cantonner vos requêtes à une poignée de sites Web répondant à ce critère. Voilà qui peut vous éviter des recherches interminables pour savoir si oui ou non vous pouvez publier telle photo sur votre blog ou sur Facebook.

Ce service présente aussi l'avantage de pouvoir effectuer des recherches au sein d'un site qui ne dispose pas de moteur. Seule condition préalable : disposer d'un compte Google. Suivez le guide !

Configurez votre outil : Avec votre navigateur, rendez-vous sur le site, Google Recherche personnalisée (Custom Search Engine, en anglais). Cliquez sur le bouton Créer un moteur personnalisé pour lancer la procédure.

Tout d'abord, donnez un nom à votre outil, par exemple « Mine de photos ». Dans la zone Description, précisez le domaine couvert par votre moteur. Puis modifiez éventuellement la langue.

Ensuite, un choix s'offre à vous : le moteur devra-t-il cibler ses recherches uniquement sur la liste des sites Web que vous avez sélectionnés ou pourra-t-il piocher dans tout le Web ? Attention, en fonction de la thématique choisie, la première option pourrait bien vous faire rater quelques infos inédites diffusées sur un site non répertorié dans votre liste. Vous avez tranché ? Passez à la sélection de sites. Rien de plus facile, pensez-vous ? Oui, si vous veillez à ne pas copier l'adresse d'une page d'un site au lieu de l'adresse du site complet.

Ensuite, il vous suffit de cocher le mode d'édition standard. Dans ce cas, l'ensemble du service est gratuit en contrepartie de la diffusion d'annonces publicitaires dans les pages de résultats.
Cochez J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. Cliquez sur Suivant et testez quelques requêtes dans votre moteur de recherche. Bien sûr, la qualité des réponses dépendra de la qualité de la liste de sites que vous avez fournie…

Satisfait des tests ? Cochez la case Confirmation par mail.

Affinez votre moteur : Après avoir validé la création de votre moteur, vous accédez à une page correspondant au Panneau de configuration. Cliquez sur le nom de votre outil. La partie Généralités permet de modifier les critères précédemment remplis. Mais il faut cliquer sur l'onglet Sites situé dans la marge à gauche pour ajouter ou supprimer des sites de la liste.

A partir du panneau de configuration, vous pouvez également partager votre moteur avec vos amis ou vos collègues dans le but de l'enrichir. Cliquez sur l'onglet Collaboration. Saisissez les adresses mails de vos contributeurs l'une après l'autre, vous pouvez envoyer jusqu'à 100 invitations.

Utilisez la bonne URL : Votre moteur de recherche glane les infos correspondant un mot-clé saisi en fonction de l'adresse du site que vous avez copiée. Or un site est souvent composé de plusieurs sections accessibles depuis des URL différentes. Par exemple, le site 01net donne, entre autres, accès aux actualités depuis www.01net.com et au forum de Micro Hebdo depuis http://forum.telecharger.01net.com/microhebdo/.

Si vous souhaitez limiter les recherches à l'une ou l'autre de ces parties, saisissez telles quelles les adresses indiquées. En revanche, si vous souhaitez que votre moteur balaie l'ensemble du site 01net, saisissez le format suivant *.01net.com/* (en respectant rigoureusement les astérisques, points et barre).

Une fois connecté, le destinataire de l'invitation peut ajouter des sites. Il lui suffit de cliquer sur Inclure des sites, de copier une adresse dans la zone URL et de cliquer sur Enregistrer. Le site est immédiatement pris en compte par votre moteur de recherche. En tant que créateur, vous avez la possibilité à tout instant de supprimer le nom d'un contributeur.

Accédez à votre moteur : Pour accéder à votre moteur, vous pouvez soit ajouter l'adresse de celui-ci à vos favoris, soit intégrer l'outil à une page iGoogle préalablement créée. Cliquez sur le lien indiqué dans le mail reçu après la validation de votre moteur. Ce message inclut trois autres liens pour obtenir le code nécessaire à l'intégration de votre moteur de recherche à votre site ou votre blog, et pour ajouter l'outil à votre page iGoogle et gérer plusieurs moteurs de recherche personnalisés sur iGoogle.

Si toutefois vous n'avez pas reçu de mail, vous retrouverez ces possibilités sur la page s'affichant après la validation de votre moteur. Ainsi, il suffit de cliquer sur l'icône +Google placée sous la rubrique Autres outils pour intégrer le moteur à votre page iGoogle.

L'interface est en anglais !
Vous avez beau configurer votre moteur en français, à chaque nouvelle connexion, l'interface s'affiche automatiquement en anglais – la langue dans laquelle a été conçu CSE. Mais vous, vous n'y comprenez plus rien !

La solution ? Ajoutez &hl=fr à la fin de l'URL dans la Barre d'adresses. (Micro hebdo)