Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Google est le roi des malwares

Barracuda Networks a mené l'enquête et le résultat est sans appel : Google est le roi des malwares.
Il présente en effet deux fois plus de malwares que Bing, Yahoo! et Twitter réunis. Le moteur de recherche concentrerait 69% des malwares contre 18 % pour Yahoo !, 12 % pour Bing, et 1% pour Twitter. Et parmi le top 10 des mots utilisés par les diffuseurs de malwares, Barracuda Networks signale que figurent les noms d’un joueur de la NFL, de trois actrices, d’une playmate du magazine Playboy, ou encore d’un faux étudiant qui a réussi à duper Harvard.
Barracuda Labs a, par ailleurs, étudié plus de 25 millions de comptes Twitter dans l'idée d’analyser le comportement de leurs utilisateurs et de savoir s'ils étaient de vrais utilisateurs. Les résultats sont surprenants : seuls 28,87 % des utilisateurs sont de « Vrais utilisateurs » Twitter. La moitié des utilisateurs ne tweete qu’une seule fois par jour, un utilisateur sur dix tweete au moins cinq fois par jour et 30 % des utilisateurs de Twitter n’ont jamais publié un seul tweet.

L'étude révèle toutefois une activité de plus en plus importante sur Twitter. « Les internautes sont nombreux à rejoindre le site de micro-blogging, les vrais utilisateurs tweetent plus souvent et les utilisateurs occasionnels deviennent de plus en plus actifs » note Barracuda Networks.

« A mesure que l’activité sur Twitter augmente les activités malveillantes se renforcent aussi ». Les hackers font, en effet, tout pour s’assurer une présence auprès des milliards d’utilisateurs  de moteurs de recherche ainsi que des millions d’utilisateurs connectés à des réseaux sociaux comme Twitter.

Sur Google comme sur Twitter, la prudence est donc de mise.  (Source La vie numérique)