Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

France Télécom : des résultats attendus, des objectifs confirmés

Pour le 1er semestre 2010, clos au 30 juin 2010, France Télécom annonce un chiffre d’affaires consolidé de 22,144 milliards d’euros, contre 22,645 milliards d’euros à base comparable (chiffre non audité) au 1er semestre 2009, soit une baisse de 2,2% à base comparable.

Si l’on ne prend pas en compte les effets de la régulation, ce CA demeure stable par rapport au 1er semestre 2009. Pour ce qui est du 2e trimestre 2010, il est quant à lui en hausse de 0,3% (hors effets de la régulation également).

L’EBITDA est de 7,745 milliards d’euros, ce qui correspond à 35% du CA et à une diminution de 0,9 point par rapport au 1er semestre 2009, tandis que le résultat net part du Groupe s’élève à 3,725 milliards d’euros, contre 2,561 milliards d’euros au 1er semestre 2009. Pour cette période, les investissements se chiffrent à 2,114 milliards d’euros, soit un taux d’investissement de 9,5% du chiffre d’affaires. Enfin, le cash-flow organique est de 3,989 milliards d’euros, un niveau comparable à celui réalisé au 1er semestre 2009, ce qui permet au Groupe de réduire sa dette et de confirmer ses ambitions de génération de cash-flow organique pour 2010 (8 milliards d’euros) et 2011.
L’endettement financier net de la société a diminué, descendant à 29,9 milliards d’euros, contre 32,5 milliards d’euros au 31 décembre 2009.

Pour ce qui est de la base-clients totale, elle est de 182 millions de clients, ce qui correspond à une hausse de 3,8% sur un an. Quant à la base-clients mobile, elle représente 123,1 millions de clients, ce qui correspond à une croissance de 6,6%. En particulier, les accès haut débit ADSL correspondent à 13,2 millions de clients, soit une hausse de 2,2%. La TV numérique, de son côté, génère 3,6 millions d’abonnés, soit une augmentation de 34% sur un an.

France Télécom précise que ses opérations en France ont progressé de 0,3%. Les services mobiles, en particulier, ont monté de 4%. La société connaît une croissance très soutenue, de 8%, en Afrique et au Moyen-Orient. Cependant, le secteur Entreprises est en baisse de 6%.
La société prévoit de verser un dividende annuel de 1,40 euro par action à ses actionnaires en 2010, 2011 et 2012. Par ailleurs, le Conseil d’administration a décidé de verser un acompte sur le dividende ordinaire de l’exercice en cours, sur la base des résultats du 1er semestre 2010.

Le Directeur Général de France Télécom prévoit d’associer l'ensemble des collaborateurs à la performance future de l'entreprise, un projet qui sera présenté au Conseil d'administration.
« Après l’annonce du projet « conquêtes 2015 » qui nous a permis début juillet de clarifier nos métiers et de redéfinir nos perspectives, je suis heureux de présenter aujourd’hui de solides résultats semestriels. Le Groupe démontre une nouvelle fois sa capacité de résistance, et ce en dépit d’un contexte économique encore perturbé sur nos principaux marchés. La baisse du chiffre d’affaires est restée plus limitée au deuxième trimestre que précédemment tandis que nous attirons toujours plus de clients ! Ils sont aujourd’hui 182 millions à nous avoir choisi, dont 131 millions sous la marque Orange. Cette évolution est porteuse d’espoir pour l’avenir, puisqu’elle concerne l’ensemble de nos opérations, et plus particulièrement les services mobiles en France, en Espagne et dans les pays d’Afrique et du Moyen-Orient.
En termes de rentabilité, nous avons su nous adapter à ces circonstances difficiles et avons maintenu un taux d’EBITDA à 35% du chiffre d’affaires, en ligne avec nos objectifs annuels. C’est pourquoi nous réitérons notre objectif de cash-flow organique pour 2010 et 2011.
Enfin, le Conseil d’administration a accepté ma proposition de s’engager sur les trois ans à venir, au versement d’un dividende annuel de 1,40 euro à nos actionnaires, tout en maintenant nos capacités d’investissement et de croissance », a déclaré Stéphane Richard, Directeur Général de France Télécom.  (Source ITR Mobiles)