Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Oracle attaque Google pour violation de brevet sur Java

L’éditeur estime que le système d’exploitation Android enfreint les règles de la propriété intellectuelle en utilisant certains éléments de Java.

Dans un communiqué laconique, Oracle a annoncé engager des poursuites judiciaires contre Google pour « avoir sciemment et de manière répétée enfreint les droits à la propriété intellectuelle liée à Java, propriété d'Oracle », afin de développer le système d'exploitation mobile Android. La plainte a été déposée le 12 août dernier auprès d'un tribunal du San Francisco.

Depuis le rachat en début d'année de Sun Microsystems, Oracle est en effet le détenteur des droits liés à la technologie Java. Cette plainte prouve qu'il entend bien les défendre, attiré par la perspective de dédommagements financiers.

James Gosling, l'un des créateurs de Java débarqué lors du rachat par Oracle, a réagi à l'annonce de ces poursuites en racontant une scène étonnante sur son blog. Il a assisté aux réunions pour préparer le rapprochement des deux sociétés, et le sujet des brevets entre Sun et Google a été abordé. Il explique avoir vu à ce moment-là « les yeux des avocats d'Oracle briller ». Et d'ajouter que les poursuites judiciaires pour violation de brevet n'ont jamais été dans les pratiques de Sun.  (Source 01 net)