Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Intel rachète McAfee pour 7,68 milliards de dollars

Intel rachète le spécialiste de la sécurité McAfee pour 48 dollars l’action valorisant l’éditeur à 7,68 milliards de dollars. McAfee opérera comme une filiale à 100 %.

Cette acquisition devrait permettre à Intel de combiner matériels et logiciels de sécurité pour améliorer la sécurité pour différents profils d’utilisateurs : individus, entreprises et administration. Intel précise également que cela renforcera sa stratégie en matière d’Internet mobile.

Alors que l’industrie s’était quelque peu assoupie dans la torpeur estivale, la troisième semaine d’août a marqué un regain d’activité en matière de fusions et acquisitions.

Après avoir racheté quelques jours plus tôt la société non cotée Datacap, un éditeur de logiciels qui aident à transformer la manière de capturer, gérer et automatiser le flux des données afin d’améliorer les processus et de réduire les erreurs, IBM a procédé à l’acquisition d’Unica, une société spécialisée dans la gestion et l’automatisation des campagnes marketing.

Puis, Dell rachetait la société 3PAR experte dans les solutions de virtualisation des systèmes de stockage. Le montant de la transaction a été fixé à 18 dollars l’action, soit un total de 1,15 milliards de dollars représentant une prime de 86,5 % par rapport à la valeur de l’action vendredi dernier à la clôture. Un rachat qui intervenait quelques semaines après la rachat d’Ocarina, une société spécialisée dans la déduplication.

C’est au tour d’Intel d’acquérir le spécialiste de la sécurité informatique McAfee. Le montant de la transaction s'élève à 7,68 milliards de dollars (soit environ six milliards d'euros) en cash. Le rachat a pour objectif de permettre au numéro Un mondial du microprocesseur de développer son offre en matière de solutions de sécurité. McAfee va devenir une filiale à 100% de la branche logiciels et services d'Intel.

Pour Intel, la sécurité est un élément fondamental de l'informatique mais l'approche du marché ne semble pas convenir à la société qui estime qu'il est temps de mettre en œuvre des solutions à la fois matérielle, logicielle et de services. En particulier, l’approche actuelle ne convient pas pour tous les terminaux qui se connectent à l’Internet : téléphones mobiles, GAB, TV, automobiles, équipements médicaux…

Pour réaliser cette acquisition, Intel accepte de payer 48 dollars par action. Un prix qui représente une prime de 60% par rapport au cours de clôture du titre McAfee de mercredi (29,93 dollars). L'action McAfee a d'ailleurs pris 58 % après l'annonce du rachat pour atteindre 47,14 dollars. En revanche, celle d'Intel a baissé de 3 % à 19 dollars. L'opération devrait certes affecter un peu le résultat net d'Intel au cours de la première année suivant l'acquisition mais sur le plan comptable (non GAAP), elle devrait légèrement l'améliorer.

« Nous considérons que la société a assez de trésorerie disponible pour payer un dividende plus élevé, ou un dividende exceptionnel, ce qui pourrait rendre attractive la détention de titres », souligne Oliver Pursche, cogérant pour le fond GMG Defensive Beta, cité par l'agence Reuters. Ce rachat correspond à une reprise des opérations de fusions-acquisitions, poursuit l'analyste, qui peuvent être considérées comme « les premiers signes de l'amélioration du marché du crédit et comme des bonnes nouvelles à attendre pour l'activité des marchés actions », ajoute Oliver Pursche.

Créée voici 23 ans, en 1987, McAfee est le premier éditeur de logiciel avec un chiffre d'affaires d'environ deux milliards de dollars en 2009 et compte environ 6000 salariés. Parmi les produits du catalogue de l’éditeur, on peut citer McAfee Total Protection, McAfee Antivirus, McAfee Firewall, McAfee IPS ainsi que des logiciels spécialisés pour les mobiles. (Source ITR Manager)