Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Acer marque le pas

Pour la première fois depuis des années, Acer affiche une croissance négative.

Le troisième trimestre n'a pas été bon, c'est le moins que l'on puisse dire. Le constructeur perd du terrain en Europe mais aussi aux Etats-Unis où Apple fait désormais jeu égal avec lui. Au niveau mondial, les ventes d'Acer ont reculé de près de 2 points. De son côté, le marché dans son ensemble ne progresse pas aussi vite que les analystes (et les constructeurs) le souhaiteraient. La faute à l'iPad, la tablette d'Apple, dont les ventes pourraient dépasser le cap des dix millions d'unités ?

Les ventes mondiales de PC ont dépassé les 88,3 millions d'unités sur le seul troisième trimestre 2010. Un chiffre en progression de 7,6 % par rapport au troisième trimestre 2009, selon les résultats préliminaires délivrés par le Gartner qui s'attendait à mieux et tablait sur une croissance de 12,7 %.

" Le principal inhibiteur de la croissance au cours du 3ème trimestre a été la faiblesse de la demande sur le marché grand public de l'Amérique du nord et d'Europe de l'Ouest. Historiquement, le troisième trimestre est fort sur le segment grand public, tiré par la rentrée scolaire, " précise Mikako Kitagawa, analyste principal au sein du Gartner. " La demande du grand public en PC mobile, tirée par les notebooks d'entrée de gamme, dont les mini-notebooks, a ralenti après une forte croissance au cours des deux dernières années ".

" Le battage médiatique autour des tablettes telles que le iPad a aussi affecté la croissance des ventes de notebook grand public, en retardant certains achats de PC, particulièrement sur le marché américain. Les tablettes ne remplacent pas les PC mais affectent les achats de différentes manières, " déclare Mikako Kitagawa. " A cette étape, le battage a conduit les consommateurs et les réseaux de distribution à opter pour une attitude de type "laisser voir venir" dans l'achat de nouveaux terminaux ".

HP demeure le numéro Un mondial mais enregistre toutefois un recul de ses ventes en volumes d'une année sur l'autre. Cette baisse atteint 20 % dans la région Asie Pacifique car le constructeur a opté pour une stratégie privilégiant les profits. Aux Etats-Unis, le déclin des ventes grand public l'a également impacté.

Acer a fait au cours du trimestre l'expérience d'un recul de 1,7 % de ses ventes. Dell a fait état d'une forte croissance à travers la plupart des régions. Au global, Dell a bénéficié du renouvellement du marché PC professionnel. Même si les Etats-Unis donnent des résultats décevants. Lenovo a fait preuve d'une solide croissance (la plus forte sur le top 5 des constructeurs). Le marché professionnel a contribué à la croissance de Lenovo aux Etats-Unis, comme dans la région EMEA.

Aux Etats-Unis, les ventes de PC ont dépassé les 17,6 millions d'unités sur Q3 2010, une croissance de 2,2 % par rapport à Q3 2009. Quant aux ventes de portables grand public, elles ont été les plus faibles de ces dernières années.

" La faiblesse des ventes en Back To School n'est pas du fait de la rétention des achats de la part des étudiants, mais parce que les acheteurs non étudiants, qui sont en général attirés par les promotions du back to school, sont restés à l'écart des ventes de PC ", déclare Kitagawa. " Ces acheteurs ont été influencés par les introductions de tablettes, tout comme par la situation économique, puisqu'ils n'ont pas un besoin immédiat en terme d'achat de PC ".

Aux Etats Unis, HP demeure le numéro Un, enregistrant au cours du troisième trimestre, des ventes en progression de 2 %. Ses ventes ont été impactées par la demande grand public. Dell a également connu un trimestre difficile tandis qu'Apple a réalisé un bon trimestre. Une demande croissante, associée à la sortie de l'iPad (non inclus dans ces chiffres) ainsi que le rafraîchissement des gammes iMac et Mac Pro.  (Source ITR News).