Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Rapport Greenpeace sur le green dans l'IT : Premier prix pour Cisco, bonnet d'âne pour Oracle

Cisco, Ericsson et Fujitsu sont à l’honneur dans le quatrième classement que vient de publier l’ONG Greenpeace qui répertorie les efforts de 17 entreprises du secteur IT. Ce rapport est diffusé à l’occasion de la conférence de Cancun sur la lutte contre les changements climatiques.

Il y a deux ans, l’ONG avait publié une étude selon laquelle elle indiquait que le secteur des technologies de l’information pouvait réduire de 15 % les émissions de gaz à effet de serre. « Dans le présent classement, Cisco, Ericsson et Fujitsu méritent d'être félicités pour avoir fait les efforts industriels les plus audacieux », indique Greenpeace.

Le « Cool IT leaderboard » évalue les entreprises selon trois grands domaines :
1.      Les efforts consentis pour proposer des solutions de contrôle climatique pour contribuer à la réduction des gaz à effet de serre ;
2.      Les initiatives pour réduire leur propre émission de gaz à effet de serre ;
3.      L’engagement politique et financier, le soutien aux réglementations et aux sciences du climat.

Concernant le soutien financier des entreprises, Google arrive en première position notamment en raison de son action dans le développement des éoliennes sur la côte Est des Eoliennes, mais il pêche dans tous les autres domaines ce qui lui vaut un classement moyen. « C'est inacceptable de la part d'une entreprise qui s'enorgueillit d'être à la pointe de l'innovation », considère Greenpeace.

On peut rapprocher cette étude de Greenpeace de celle réalisée par le magazine Newsweek qui classe les 100 premières entreprises « vertes » tous secteurs confondus et dans lequel les entreprises IT sont plutôt bien référencées. (Source ITR Manager)