Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Marché du PC : 2010 aura finalement été une bonne année en Europe

On nous avait annoncé une sale année 2010 pour les ventes de PC en Europe. Finalement, d’après, Context, elle n’a pas été si mauvaise que cela. Les ventes (en volume) ont, en effet, augmenté de 12,2% par rapport à 2009 (tous canaux de distribution confondus). Mais la situation est bien différente d'un pays à l'autre. En France, la situation est loin d'être rose. Tout comme sur le segment grand public. Les ventes de PC y ont reculé de 16,2 % en décembre, explique Jeremy Davies, CEO de Context.

Ce qui a inquiété les distributeurs européens, c’est le fait qu’au dernier trimestre 2010, les ventes de PC n’aient augmenté que de 3,2%, avec un point le plus bas au mois de décembre, aussi bien en volume qu’en valeur.

Quelles sont les raisons à cela ?
Les tablettes ont-elles déjà fait tourner la tête des acheteurs d’ordinateurs ?

Context pense, effectivement, que l’engouement autour des tablettes est pour beaucoup dans ces résultats, même si les ventes ne sont pas encore stratosphériques et si Apple est quasiment l’unique acteur du marché. Mais il n’y a pas que cela, la fin du boum des netbooks, ces petits PC portables à faible marge, n’est pas non plus étrangère à cette situation. Les soldes qui démarrent ce 12 janvier, seront intéressantes à suivre sur ce segment...

Si les ventes de PC à destination du grand public n’ont pas été aussi florissantes qu’espéré donc, les ventes à destination des professionnels ont été plus intéressantes avec des revenus en hausse de 9,9% au cours du dernier trimestre. Et même un regain d’intérêt pour les PC de bureau dont le chiffre d’affaires à augmenté de 12,8%.
Même constat du côté des ventes de serveurs avec des revenus en hausse de 7,8% au dernier trimestre, portés par la volonté des entreprises d’augmenter leurs capacités de stockage.

Du côté des fournisseurs, Lenovo (+35,7%), Toshiba (+16,9%) et Apple (+92,6%) ont augmenté leurs ventes, tout comme MSI (+16,8%) qui commence à se faire un nom sur le marché européen.
« En dépit d’un dernier trimestre mitigé, 2010 aura finalement été une bonne année pour le marché du PC en Europe », conclut Jeremy Davies. Ce ne doit pas être l'avis des revendeurs belges. Le marché a reculé de près de 16 % en décembre dernier chez nos voisins.

La croissance des ventes de PC dans les principaux pays européens, Q4 2010 :
Suède : 22.2%
Pays bas : 17.7%
Norvège : 16.4%
Finlande : 11.6%
Royaume Uni : 5.9%
Allemagne : 5.5%
Italie : 3.2%
Suisse : 2.7%
France : -2.1%
Autriche : -2.6%
Espagne : -3.4%
Danemark : -7.3%
Belgique : -15.8% (Source ITR news)