Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Steria et Capgemini remportent la maintenance de Chorus, le système d'information de gestion financière, budgétaire et comptable de l'Etat français

Le Ministère français du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l’Etat a décidé de confier au groupement piloté par Steria et son partenaire Capgemini la mission d'assurer la maintenance de Chorus. Chorus qui n'est autre que le futur système d’information financière de l’État, est conçu pour gérer la dépense, les recettes non fiscales et la comptabilité de l’État. Ce contrat de 6 ans, d’un montant d’environ 120 millions d’euros, s’inscrit dans le programme de modernisation de l’Etat français.

Rattachée au Ministère du Budget, l’AIFE (Agence pour l’informatique financière de l’État) est en charge de piloter le système d’information financière de l’État et a notamment pour mission de construire, déployer et maintenir Chorus. Basé sur une solution SAP, ce programme vise à mettre à la disposition de l’ensemble des acteurs de la dépense, des recettes non fiscales et de la comptabilité, un système informatique unique et intégré de gestion financière, budgétaire et comptable. Chorus contribue ainsi à la modernisation et à la rationalisation des processus budgétaires et comptables des services de l’Etat français.

Steria et Capgemini accompagnent depuis longtemps l’Administration dans la mise en œuvre de la LOLF. Steria assure depuis 2005 la maintenance du système d’information financière et budgétaire à la construction duquel il a collaboré. La société est également depuis 2007 un partenaire majeur de la construction du système Chorus. Capgemini accompagne depuis 2001 les déploiements de tous les systèmes d’information financière et budgétaire de l’Etat, assurant notamment depuis 2009 le déploiement de Chorus auprès de la moitié des ministères grâce.

Capgemini mobilise à cette fin plus de 230 consultants répartis dans 23 sites en France. Ce nouveau système d’information sera utilisé à terme par près de 50 000 utilisateurs, dont 25 000 utilisateurs du cœur SAP.

En remportant ce nouveau contrat, Steria et Capgemini renforcent leur statut de partenaires des grands programmes informatiques gouvernementaux et continuent à soutenir l’Etat français dans son programme de modernisation.

« L’expertise de Steria en matière de solution industrialisée de maintenance globale, la capacité des 150 collaborateurs, dédiés au projet, à prendre en charge cette TMA dans des délais extrêmement rapides, notamment à partir du centre de services SAP basé à Toulouse, ont été des critères décisifs pour ce nouveau projet et confirment notre capacité à accompagner les grands projets de transformation de l’Administration,» commente Olivier Vallet, Senior Executive Vice-President, Directeur Général de Steria France en charge de l’Innovation et de la supervision des marchés Scandinavie et Belux.

« Notre offre s’est distinguée par la complémentarité des compétences et par sa capacité à répondre à des critères de qualité et de coûts particulièrement sélectifs. La stratégie de Capgemini est d’accélérer son engagement auprès des institutions publiques en s’appuyant sur son expérience internationale et sa capacité à accompagner l’Administration dans des projets de modernisation de grande ampleur» ajoute Jean-Philippe Bol, Directeur Général des activités Technologies Services de Capgemini en France.

A ce jour, plus de 50 ministères et 60 organismes publics travaillent avec Steria en Europe, notamment les administrations des douanes danoise et norvégienne, l’assurance maladie suédoise, les polices norvégienne, anglaise, irlandaise et suédoise, les ministères de l’intérieur belge et français, les ministères de l’économie et des finances espagnol, belge et français, les ministères de la défense britanniques et français, les forces armées allemandes et la marine nationale française, le ministère de la culture en France, du travail et de la santé en Espagne, de la justice en Grande-Bretagne ou encore de la modernisation en Norvège.
Pour sa part, Capgemini s'appuie sur un réseau mondial de plus de 12 000 experts et accompagne les institutions publiques dans leur démarche de modernisation et de transformation notamment dans les domaines de la sécurité publique, les impôts, la santé et les collectivités territoriales. Parmi ces références figurent l’Australian Taxation Office, le Ministère des Finances slovaque, HM Revenue & Customs, Croydon Council, Skattedirektoratet (les autorités fiscales en Norvège), NHS (National Health Service - systèmes de soin indépendants au Royaume-Uni), la CNAMTS (Caisse Nationale de l'Assurance Maladie des Travailleurs Salariés), la Direction des Affaires Maritimes et des Gens de la Mer en France, CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique).(Source IT Channel)