Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Jérôme Filippini, 42 ans, désigné DSI de l'Etat

Ce diplômé de Sciences Po, normalien, énarque et conseiller référendaire à la Cour des Comptes était, depuis 2009, DSI du ministère de l’Intérieur. Il  a mené toute sa carrière dans le secteur public : depuis son premier poste d’auditeur à la Cour des comptes, en 1996, à celui, tout récent, de directeur adjoint au secrétaire général du Gouvernement, qu’il conservera.

Rappelons que la Disic a été créée par décret paru au Journal Officiel du 22 février dernier. Elle « oriente, anime et coordonne les actions des administrations de l’État visant à améliorer la qualité, l’efficacité, l’efficience et la fiabilité du service rendu par les systèmes d’information et de communication. »

En tant qu’entité interministérielle, elle est rattachée au secrétariat général du gouvernement. Son objet est d’assurer la cohérence des travaux des différentes DSI des diverses administrations et établissements publics d’Etat ainsi que de mettre en oeuvre, le cas échéant, des mutualisations qui pourraient être ouvertes aux collectivités locales.

La DISIC aura aussi un rôle de représentation de l’Etat dans les organisations internationales, notamment pour les travaux de normalisation. La création de réseaux ou de centres de calculs mutualisés (pour créer une « informatique en nuage » inter-administrative par exemple) relèvera de sa compétence. (Source 01 net)