Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Alcatel-Lucent pourrait se séparer de son activité Entreprises

Rumeur du jour. Alcatel-Lucent chercherait à céder sa division Entreprises pour se concentrer sur sa cible historique, les opérateurs.

La rumeur est partie du quotidien le Wall Street Journal : l’équipementier français Alcatel-Lucent étudierait la possibilité de céder sa division dédiée aux entreprises. Il s’agit de produits, de solutions et de services pour PME, grands comptes et multinationales.

Contacté par la rédaction, l’équipementier ne souhaite pas commenter cette rumeur. Toutefois, toujours selon le quotidien américain, l’activité Entreprises d’Alcatel-Lucent pourrait être valorisée à plus d’un milliard d’euros. Cette activité avait généré 7 % du business global d’Alcatel-Lucent en 2009.

De nombreux candidats potentiels : Parmi les potentiels candidats au rachat, on compte Cisco, Microsoft, Avaya (spin off de Lucent en 2000) ou encore Aastra, déjà présents sur le segment de la téléphonie d’entreprise, et qui pourraient souhaiter se renforcer sur ce domaine.

Des acteurs comme HP (dont le partenaire actuel est Avaya) et Fujitsu sont aujourd'hui surtout positionnés sur la fourniture d’infrastructure réseau (serveurs stockage). Des produits et services télécoms pour les sociétés leur permettraient de proposer une offre globale.

Enfin, il faut compter avec les Chinois Huawei et ZTE, en pleine croissance sur le segment des opérateurs, et qui cherchent à se positionner sur le marché des entreprises. (Source 01 net)