Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Seagate rachète l'activité disque dur de Samsung

Nouvelle consolidation dans le stockage : Samsung cède sa division disque dur à l’Américain Seagate, après que Western Digital a acquis celle d'Hitachi.

Cette acquisition répond, à quelques semaines d’intervalles, à celle qui a vu Western Digital mettre la main sur la branche disque du Japonais Hitachi, elle-même grossie du rachat antérieur de l’activité disque d’IBM. Face à ce concurrent devenu numéro un du marché, Seagate a voulu se renforcer en mettant la main sur le numéro quatre du marché, Toshiba en étant le numéro trois.

Le Coréen Samsung apporte à Seagate une gamme étroite de disques durs 3,5 pouces pour PC de bureau et 2,5 pouces pour PC portable mais, surtout, un accès plus facile aux marchés OEM asiatiques. La transaction est évaluée à 1,375 milliard de dollars et permettra à Samsung de détenir 9,6 % de Seagate.

Samsung et Seagate coopèrent dans le stockage professionnel : Aux termes de l’accord, Seagate devient fournisseur de Samsung en disques durs pour PC et autres appareils électroniques. Les deux sociétés vont, enfin, coopérer au développement de solutions de stockage professionnelles.

Pour nombre d’observateurs, le marché du disque dur est emblématique des activités parvenues à maturité, pour lesquelles la capacité manufacturière et la course à la taille importent plus que l’innovation. La dernière en date étant les disques sur puces mémoires (SSD), à même de concurrencer les bons vieux disques durs à plateaux tournants dans certaines applications de stockage. (Source 01 net)