Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Lourdes pertes pour Dane-Elec

Dane-Elec Memory affiche un chiffre d’affaires de 157,7 M€, assorti d'un résultat opérationnel de -19,9 M€. Ce résultat intègre plus de 10 M€ de charges considérées comme non récurrentes. Parmi les éléments les plus significatifs figurent les coûts et provisions liés directement aux premières phases du plan (essentiellement l’arrêt de la production de disques durs multimédia hors myDitto et la restructuration de l’outil industriel en Irlande). Il intègre aussi l’effet du durcissement de la politique en matière de provisions sur les éléments d’actif circulant. A l’inverse, aucun impact positif des mesures engagées en fin d’année n’est encore visible dans le résultat opérationnel de l’exercice 2010. Enfin, il faut rappeler que le résultat opérationnel 2009 intégrait le produit net avant impôt de la Class Action (8,1 M€) remportée aux Etats-Unis.

Le résultat net, part du Groupe, ressort à -21,1 M€, en phase avec le résultat opérationnel. Il intègre, outre les frais financiers (0,3 M€), une provision de 0,8 M€ liée à la dépréciation de la participation détenue dans la société de haute technologie Epos.

Au 31 décembre 2010, Dane-Elec Memory disposait de 16 M€ de fonds propres et d’une trésorerie brute de 4,4 M€. L’endettement financier net a été ramené à 15,7 M€ contre 16,5 M€ à fin juin grâce aux efforts importants réalisés sur le besoin en fonds de roulement. A fin mars 2011, Dane-Elec Memory dispose de 6,0 M€ de ressources financières (disponibilités et lignes de crédit non utilisées).

Après plusieurs mois de discussions, Dane-Elec Memory a présenté son business plan et plan de financement associé. Le groupe espère parvenir rapidement à un accord avec ses partenaires bancaires. A l’issue de ces discussions. Dane-Elec Memory espère que les moyens de financement de ses opérations et de son développement seront assurés. Les états financiers ont été préparés en ce sens.
L’effectif global du Groupe a été ramené à 182 collaborateurs à fin mars contre 233 personnes au 31 décembre 2010.

L’activité commerciale du 1er trimestre est globalement conforme aux anticipations du Groupe. Le contexte économique peu porteur et le recentrage du portefeuille de produits conduisent à un repli mécanique du chiffre d’affaires. Sur la base du nouveau périmètre d’activité, Dane-Elec Memory table sur un chiffre d’affaires de l’ordre de 130 M€ en 2011 et un résultat opérationnel positif sur le second semestre. (Source ITR Mobiles)