Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Facebook fait peau neuve

Sur Facebook, il n'est pas toujours facile de savoir « qui peut voir quoi ». Le réseau social s'est donc employé à satisfaire l'une des principales demandes de ses membres et à faire en sorte de rendre les options plus simples et plus visuelles. Le changement le plus important consiste à rendre omniprésentes les options dont on disposait auparavant sur une page de paramètres, c’est-à-dire juste à côté des photos, des identifications ou des publications qu’elles affectent.

D’autres modifications sont également destinées à aider les membres à mieux comprendre qui peut voir leurs contenus (ou ceux de leurs amis) dans différents contextes. Ces améliorations sont concentrées autour de deux aspects : ce qui apparaît sur le profil et ce qui se passe lorsque l'on publie quelque chose de nouveau.

Alors que la plupart des paramètres affectant les éléments publiés sur un profil se trouvaient jusqu'ici dans une série de pages de paramètres, désormais le contenu du profil - de la ville natale du membre à son dernier album photo - est accompagné d’une icône et d’un menu déroulant. C’est ce menu déroulant qui indique qui peut voir cet élément du profil, et qui permet également de changer le paramètre. 

La présence des options juste à côté des contenus correspondants est nouvelle. Elle permet d’obtenir une page de paramètres de confidentialité plus simple. " Un certain nombre de paramètres ont été déplacés de cette page à côté des contenus qu’ils affectent, alors que quelques autres ont été remplacés ou retirés ", explique Chris Cox de Facebook. Il est possible d'approuver ou de refuser des photos d’autres publications dans lesquelles l’utilisateur (trice) a été identifié(e) avant qu’elles n’apparaissent dans son profil. Pour activer cette fonctionnalité, il faut accéder à la section Fonctionnement des identifications des paramètres de confidentialité et d'activer l’examen du profil.

Les contrôles de confidentialité ont donc été déplacés et apparaissent désormais à côté de chaque chose publiée, ce qui vous permet de voir plus facilement qui peut la voir. Ainsi, les amis pourront voir d’où le membre est originaire mais seuls les membres de sa famille peuvent voir son numéro de téléphone...

L'examen des identifications sur le profil : Auparavant, les photos dans lesquelles le membre était identifié(e) apparaissaient sur son profil dès qu’elles étaient identifiées. Un problème pour nombre d'utilisateurs qui ont demandé à Facebook de pouvoir approuver ces identifications avant qu’elles n’apparaissent sur leur profil. Dorénavant, ils pourront utiliser un nouvel outil pour approuver ou refuser les photos ou publications dans lesquelles ils ou elles sont identifié(e) avant qu’elles n’apparaissent sur le profil. 

De même, il est désormais possible d'avoir une idée dont le profil apparaît pour d'autres personnes, une option jusqu'à présente insuffisamment mise en évidence. L'outil apparaît en haut du profil. 

Deuxième point majeur de ces changements, Il est désormais plus facile de contrôler qui peut voir ce que l'on publie sur Facebook, avant même de publier. Le site a augmenté la fonctionnalité de l’outil de publication, autorisant l'agrémentation d'une publication avec l’endroit auquel on se trouve et avec les personnes qui nous accompagnent.

Auparavant, les options permettant de contrôler qui peut voir ce que l'on publie sur Facebook se trouvaient dans une page de paramètres à quelques clics. Elles apparaissent désormais à côté de chacune des publications affectées. Une icône et le nom de chaque type d’audience sont également affichés afin d'autoriser une reconnaissance plus rapide de l’audience visée. Lorsque l'on identifie quelqu’un, le nom de l’audience est automatiquement mis à jour afin d’indiquer que la personne identifiée et ses amis pourront voir la publication. 

Changement de terminologie, d'avis et localisation : Facebook a changé le nom du paramètre « Tout le monde » en « Public » de façon à le rendre plus descriptif. N’importe qui peut voir du contenu avec le paramètre Public. Ce qui ne veut pas forcément dire que tout le monde pourra le voir. Il ne s’agit que d’un changement de terminologie, alors que le paramètre reste le même.

Auparavant, il était impossible de changer rétroactivement l’audience d’un statut que le membre avait publié. Il peut désormais changer l’audience d’un statut déjà publié. S'il a publié quelque chose qu'il a rendu accidentellement visible au mauvais groupe, ou s'il change simplement d’avis, il lui suffira de changer l’audience du contenu à l’aide de l’option qui l’accompagne. 

On ne pouvait jusqu'à présent identifier que les personnes appartenant à sa liste d’amis ou les Pages que l'on avait indiqué aimer. Cela n’était pas vraiment logique, comme dans le cas d’un album photo avec des collègues que l'on devait ajouter à sa liste d’amis avant de pouvoir les identifier. Maintenant, il est possible d'identifier des amis ou n’importe qui d’autre sur Facebook.

Il est également possible d'indiquer où l'on se trouve sur n’importe quel contenu. Tous ceux qui utilisent Facebook pour indiquer où ils sont, ce qu’ils font et où ils souhaitent aller, pourront ajouter la localisation à partir de n’importe quel appareil, qu’il s’agisse d’une mise à jour de statut, d’une photo ou d’une autre publication.

Enfin, les options de retrait des identifications ou du contenu de Facebook sont présentées plus clairement. Les options sont : retrait du profil, retrait de l’identification, envoi d’un message au propriétaire de la photo ou à la personne ayant ajouté l’identification, ou demande de retrait du contenu.

Ces changements vont entrer en vigueur dans les prochains jours. Une invitation à suivre une visite guidée des nouvelles fonctionnalités sera affichée en haut de la page d’accueil des membres.  (Source La Vie Numérique)