Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Smartphones : la poule aux œufs d'or

D'ici 2015, la moitié des téléphones mobiles vendus dans le monde seront des smartphones. Les ventes de PDA devraient, en effet, exploser en 2015 et dépasser alors le milliard d'unités. C'est beaucoup, comparé aux 478 millions d'unités vendues cette année. Ainsi, à cette date les smartphones s'octroieront 54,4% du marché des téléphones mobiles, contre 32,5 % cette année. Une progression impressionnante pour un appareil qui, voici deux ans encore, venait à peine d'éclore.

Les smartphones d'entrée de gamme, pratiques, relativement complets et pas chers, sont évidemment ceux qui se vendent le plus. Surtout en Chine, en Inde, en Afrique et en Asie du sud. D'autant qu'ils sont proposés généralement avec des forfaits data accessibles à la plupart des consommateurs. Les expéditions devraient donc bondir de 115,4% d'ici 2015, une croissance énorme comparée aux smartphones milieu de gamme dont les ventes devraient progresser de seulement 16,4%.

Sur ce créneau des smartphones, même si Apple a une nette longueur en terme de notoriété, Samsung a enregistré au second trimestre une croissance de 600 %, due à de fortes ventes en Inde et en Amérique Latine.

Deux raisons majeures expliquent cet engouement pour les smartphones. Primo, la disponibilité de puces 3G abordable et d'OS libres pour les fabricants. Secundo, le développement fulgurant des applications mobiles. "La clé du succès pour les fabricants passe par un soutien indéfectible à sa communauté de développeurs" confirme Francis Sideco, analyste chez IHS iSuppli.  (Source ITR Mobiles)