Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Sony Ericsson ou l'équilibre instable

Sony Ericsson vient de publier les résultats de son 3ème trimestre et ils ne sont pas fameux. 

Malgré un prix de vente moyen en hausse de 8% à 166 euros, Sony Ericsson n'a pas réussi à dégager de bénéfice au 3ème trimestre. Le fabricant a tout juste réussi à équilibrer les comptes. Rappelons toutefois que l'an dernier à la même époque, il était excédentaire de 49 millions d'euros.

Ses ventes sont donc en baisse par rapport à 2010 avec 9,5 millions de mobiles vendus et un chiffre d'affaires de 1,58 milliards d'euros. "Nous avons fait mieux qu'au trimestre précédent" tempère toutefois Bert Nordberg, le PDG du groupe, "avec un rebond de 33% des ventes. Les smartphones Android Xperia représentent désormais 80% de nos ventes. 22 millions d'exemplaires ont d'ailleurs été écoulés à ce jour".

Sony Ericsson continuera d'ailleurs à investir sur le créneau des smartphones avec de nouveaux modèles qui seront lancés l'an prochain. Le fabricant n'a pas aucune estimation chiffrée sur son 4ème trimestre. (Source ITR Mobiles)