Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Lenovo rachète l'allemand Medion

Le chinois Lenovo lance une offre d'achat sur le constructeur allemand de PC et produits multimédias Medion valorisant l'entreprise à plus de 900 M$. Ce rachat permettra à Lenovo de doubler ses parts de marché en Allemagne pour les porter à 14 % et lui permettra de grignoter quelques points pour se rapprocher du numéro trois mondial Dell. Ce rachat intervient au même moment où Acer supprime 300 emplois en Europe.

Cette opération fait suite à la création en début d’année d’une société commune avec le japonais Nec dans le domaine des PC. Lenovo a été propulsé sur la scène mondiale lorsqu’il a racheté la division PC d’IBM lorsque ce dernier s’est délesté des activités qu’il jugeait sans valeur ajoutée. Le constructeur chinois n’a pas donné d’indication sur les possibles suppressions de poste intervenant suite à une telle opération.

Ce rachat de Medion est un événement supplémentaire de plus dans le basculement de l’Europe vers l’Asie en matière de nouvelles technologies. En avril 2009, Siemens AG partenaire avec Fujitsu s’est désengagé des 50 % des parts qu’elle possédait dans la joint-venture avec le japonais.

Sur l’année 2010, Lenovo est le constructeur qui a eu le vent en poupe réussissant la performance de gagner 1,7 % de part de marché, ce qui en une seule année est assez remarquable. Ce rachat va lui permettre d’accélérer cette ascension vers le podium. A l’inverse, HP, même s’il a maintenu sa première place et ses concurrents à bonne distance, perd un peu de terrain. Pour les trois autres constructeurs, la situation est restée stable.

Un retour en arrière sur quelques années montre que l’industrie du PC est dynamique et à évolution rapide. En 15 ans, le nombre de PC vendus dans le monde a été multiplié par 5, passant de 70 millions en 1996 à 350 millions en 2010. Les cartes ont été significativement redistribuées. Un constructeur du Top5 a jeté l’éponge -IBM qui a vendu son activité PC au chinois Lenovo - et un autre en est sorti avec la fin du partenariat entre Fujitsu et Siemens. Ce dernier s’est départi de son activité informatique. Depuis les années 2002/03, le grand gagnant est sans conteste le constructeur taïwanais Acer devenu le numéro deux du PC à la suite d’une progression spectaculaire : 3,4  % de parts de marché en 2004 et 12,9 % six ans plus tard. (Source Info DSI)

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€