Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

L'Etat français veut bâtir des services cloud souverains

Andromède sera un prestataire de services cloud tricolore, créé sous l'égide de l'Etat. Thalès, OBS et Dassault Systèmes y seront associés.

La France va bientôt disposer d'un prestataire de services cloud national. Une société, Andromède, va être créée de toutes pièces en novembre 2011 et l'Etat y investira 135 millions d'euros, ce qui lui donnera un tiers des droits de vote de la future structure, selon des informations du quotidien Les Echos.

Cette somme sera prise sur les montants alloués aux investissements pour l'économie numérique dans le cadre du grand emprunt. Le gouvernement français n'ira pas seul, car il a réussi à réunir Dassault Systèmes, Orange et Thales, qui investiront aussi dans la société. Les deux premiers détiendront respectivement 26,7 % des droits de vote, Thales en possédant 13,3 %.

Des investissements capitalistiques : L'importance des montants investis dans Andromède est liée à l'envergure de l'investissement capitalistique rendu nécessaire par la construction de centres informatiques sur le territoire national. Le gouvernement, qui entend relancer une politique industrielle active dans ce domaine, souhaite favoriser l'émergence de grands centres informatiques en France, au nom de la souveraineté nationale et de la compétitivité dans une économie numérique mondialisée.

« Force est de constater que les Nord-Américains dominent ce marché, qui constitue pourtant un enjeu absolument majeur pour la compétitivité de nos économies, pour le développement durable et même, j'ose le dire, pour la souveraineté de nos pays  », avait déclaré François Fillon, Premier ministre, début 2010.  (Source 01 net)

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€