Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Google sabre Knol, l'encyclopédie qui devait concurrencer Wikipedia

Après Wave, Desktop, Sidewiki, Google va fermer Knol, Bookmarks Lists ou encore Friend Connect. Des projets prometteurs mais qui n'ont pas percé.

Le grand ménage de Google continue. Le spécialiste de la recherche annonce une nouvelle vague de fermetures de services, après celles annoncées au mois de février dernier. Knol, l’encyclopédie collaborative qui devait concurrencer Wikipedia, figure cette fois-ci sur la liste des victimes.

Lancée en 2007, Knol sera progressivement fermée à partir du 30 avril 2012, selon un calendrier publié en ligne. Dès le 30 mai, le contenu ne pourra plus être consulté sur le site, mais les contributeurs pourront encore rapatrier leur contenu jusqu’au 1er octobre. Au-delà de cette date, Knol ne sera plus accessible. Google ne renonce pas totalement à son encyclopédie puisqu’il précise que le projet se poursuit sur Annotum.

Les projets qui ont fait pschitt : Les délais sont plus courts pour d'autres services. Bookmarks Lists, lui, sera interrompu dès le 19 décembre 2011. Cette fonction, disponible en anglais uniquement, permettait de partager des signets avec des amis.

La disparition de Gears interviendra le 1er décembre. Google avait annoncé il y a plusieurs mois l’arrêt imminent de cette extension de navigateur permettant d’utiliser des applications Web hors ligne. Cette fonction est désormais prise en charge à travers HTML5 et mise en œuvre sur Gmail, Agenda et Documents, depuis le navigateur Chrome.

L’arrivée de Google+ signe l’arrêt de mort (au 1er mars 2012) de Friend Connect, grâce auquel les webmasters pouvaient ajouter des fonctions sociales sur leurs sites. Les membres de la plate-forme de blog de Google, Blogger, pourront encore y faire appel, mais les autres sont invités à se rabattre sur les badges Google+.

Google annonce aussi l’arrêt de Search Timeline, qui affichait les résultats de recherche sur une frise temporelle. Il précise également le calendrier de fermeture de certains services dont l’arrêt était déjà annoncé. Wave, l'« e-mail du XXIe siècle » disparaîtra le 30 avril 2012. Pour Health, ce sera le 31 décembre 2011, mais les membres pourront télécharger leurs données jusqu’au 1er janvier 2013.

Pour justifier ces décisions, Google ne tourne pas autour du pot : il reconnaît que ces services n’ont pas rencontré le succès escompté. Il évoque aussi sa volonté de rationaliser ses efforts de recherche et d’éviter l’éparpillement de ses développements. (Source 01 net)

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€