Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Facebook : introduction en bourse au 1er semestre 2012

Le sujet n’est pas nouveau et a déjà fait l’objet de nombreuses spéculations, mais il semblerait que cette fois les choses se précisent sérieusement. Selon le Wall Street Journal, l’introduction serait prévue au cours du deuxième trimestre 2012.

Dans une récente interview à la chaine PBS, Mark Zuckerberg avait confirmé l’introduction mais pas la date. Le leader des réseaux sociaux viserait de lever 10 milliards de dollars ce qui porterait la capitalisation boursière de l’entreprise à quelque 100 milliards de dollars soit plus que celles de sociétés comme HP ou  3M.

Cette future introduction à la bourse de New York n’est pas sans rappeler celle de Google en 2004. On se souvient que Google avait levé 1,6 milliard de dollars et que le cours de l’action introduit à 85 dollars n’avait fini la journée qu’à 100 dollars. La capitalisation à l’époque de Google était de « seulement » 27 milliards de dollars. Aujourd’hui, Google vaut 185 dollars ce qui la situe dans le peloton de tête des entreprises cotées.

En mai dernier, LinkedIn avait levé que 352 millions de dollars, mais l’action introduite à 45 dollars a fini sa première journée à 94 dollars ce qui valorisait alors l’entreprise à près de 9 milliards de dollars. Jeff Weiner le directeur général de LinkedIn qui avait vendu 5 % de ses parts le jour de l’introduction empochait plus de 5 millions de dollars. Et les parts qui lui restent représentent plus de 200 millions de dollars.

Mais tout cela est extrêmement volatile, tout particulièrement en cette période d’incertitude généralisée. Groupon spécialisé dans les bonnes affaires et les achats groupés s’est introduit au début du mois. En trois semaines, le titre est tombé à 15 dollars alors qu’il avait atteint les 26 dollars. Les dirigeants doivent avoir quelques sueurs froides lorsqu’ils pensent à l’offre d’achat faramineuse de 6 milliards de dollars l’année dernière.

Facebook est donc un phénomène qui regroupe sur sa plate-forme sociale plus de 800 millions d’« amis » soit plus d’un habitant de la planète. Cela donne une idée de la démesure dès que l’on donne quelques chiffres pour décrire l’activité du réseau social. Conçu comme une plate-forme d’échange entre personnes physiques, le réseau social concerne aujourd’hui toutes les organisations, entreprises comme institution politique. Il n’est plus d’événement dans le monde dans lequel Facebook ou Twitter jouent un quelconque rôle.

Les analystes considèrent donc que Facebook pourrait atteindre 100 milliards de dollars de capitalisation boursière au moment de son introduction. Déjà, les transactions effectuées sur les marchés privés valorisent l’entreprise à 85 milliards de dollars. A horizon 2015, Geoff Yang de la société de capital risque Redpoint Ventures prévoit 140 milliards de dollars en 2015. (Source InfoDSI)

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€