Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Etude PAC : Le cloud computing bouleverse les services d'infrastructures

Le cloud computing a réaffirmé l'importance des services d'infrastructures pour les entreprises, tant au niveau de l'optimisation des systèmes qu'au niveau de l'innovation. Pierre Audoin Consultants (PAC) analyse cette évolution majeure et ses conséquences dans une étude les relations entre services d’infrastructure et cloud computing.

La percée du cloud computing en entreprise entraine d'importantes mutations dans la construction et l'exploitation de l'infrastructure informatique. Mais elle augmente aussi considérablement les possibilités de cette même infrastructure de créer de la valeur dans les métiers de l'entreprise. Ainsi les entreprises, dont certaines modifient leur modèle à l'aide de l'Informatique en Nuage, ont massivement investi dans leurs infrastructures en 2010, et encore davantage en 2011.

Ces investissements sont bien sûr tirés par le cloud computing, qui entraine une refonte des centres de données, mais aussi par trois marchés connexes : la sécurité, le stockage et la mobilité. « Le cloud computing, en optimisant considérablement les infrastructures, en banalise une partie non négligeable tout en libérant de nouveaux budgets pour des projets davantage porteurs de valeur ajoutée. », explique Mathieu Poujol, directeur chez Pierre Audoin Consultants (PAC).

Ces bouleversements dans la demande ne sont pas sans effet sur l'offre. En effet, les acteurs traditionnels sont confrontés à de nouveaux concurrents issus de l'Internet comme Amazon ou Google, à des opérateurs télécoms comme Orange, mais aussi à certains de leurs partenaires traditionnels, comme les éditeurs Microsoft ou IBM. Le cloud computing change également la manière dont les SSII délivrent leurs services, en particulier les services d'exploitation et l'infogérance.

Le cloud computing transforme durablement le marché des services d'infrastructures en le poussant à s'industrialiser davantage, et à marche forcée. L' « informatique en nuage » se pose aussi en alternative à l'offshore.

Les conséquences sur le marché : Le marché des services d'infrastructures informatiques représente près de la moitié du marché des services informatiques en France en 2011. Avec un volume de près de 12 milliards d'euros, ce marché devrait rester légèrement dynamique en 2012 selon l'étude PAC, pour repartir en 2013. En 2011, le marché a été florissant sur tous les segments, excepté la maintenance matérielle, malgré l'important effet baissier sur les prix du cloud.

« En 2012, les pressions sur l'optimisation des budgets IT auront des conséquences directes sur les segments conseil et assistance, tandis que la croissance sur l'infogérance d'infrastructures sera amoindrie par la pénétration de plus en plus forte des offres cloud. », conclut Mathieu Poujol. (Source Info DSI)

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€