Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Mobilité et Consumérisation poussent les DSI à revoir leur stratégie d'environnement de travail

IDC et IBM dévoilent les nouveaux usages de collaboration impulsés par l’utilisation croissante des Smartphones et des tablettes médias notamment personnels dans la sphère professionnelle dans une étude réalisée par IDC auprès de 206 utilisateurs et 100 responsables informatiques de grandes entreprises en France. Il s’agit de permettre aux directions des systèmes d’information (DSI) de mieux appréhender le besoin d'ouverture des systèmes d'information à la mobilité et de faire évoluer leurs stratégies concernant les environnements de travail.

D’après l’étude d’IDC, l’utilisation des terminaux mobiles intelligents (Smartphones, tablettes médias) en entreprise est amenée à s’affirmer. En effet :

- Les responsables informatiques considèrent déjà une partie de la population de collaborateurs comme éligibles avec d’une part les cadres dirigeants éligibles de manière systématique aux Smartphones et dans plus de 6 cas sur 10 aux tablettes et d’autre part les forces de vente qui sont éligibles dans 38% des cas aux Smartphones et 41% des cas aux tablettes

- 17% des entreprises vont accroitre le nombre de salariés équipés en Smartphones et 18% celui en tablettes d’ici à 6 mois

- L’usage professionnel d’outils mobiles personnels, ou consumérisation des technologies de l’information, marque l’appétence de la population pour cette forme de collaboration, avec 67% des collaborateurs interrogés faisant l’usage de leurs smartphones personnels dans le cadre leur travail et ce à hauteur de 27% du temps d'utilisation de l'équipement

- Les salariés utilisent ces terminaux mobiles pour accéder principalement à la messagerie électronique et à l'agenda et ce, même avec leurs outils personnels, avec 78% accédant à la messagerie et 66% à l'agenda via leur Smartphone et respectivement 72% et 47% via leur tablette.

- Une grande majorité des utilisateurs et des responsables informatiques voit dans l’usage des Smartphones ou des tablettes des avantages en matière de réactivité et de productivité. Les responsables informatiques mettent également en avant les bénéfices pour les utilisateurs étant 70% à penser que cet usage améliore l’engagement et les interactions avec les clients ou encore étant 67% à déclarer qu’il renforce l’image innovante de l’entreprise.

Les DSI ont une perception partielle de ces nouveaux usages. En effet 76% des responsables informatiques ne voient pas ou peu cette utilisation. Or pour la DSI, les risques et les enjeux associés à ces usages sont nombreux et importants. Interrogés sur la gestion des environnements de travail, les challenges les plus fréquemment mis en avant concernant la mobilité et la consumérisation des outils de collaboration, par les responsables informatiques sont pour :

- 68% d’entre eux l’adaptation des applications existantes à de nouveaux systèmes d’exploitation

- 66% les couts associés au développement de nouvelles applications d’entreprise

- 65% les couts de développement de nouvelle infrastructure

- 59% les risques de perte de données (par perte ou vol du terminal ou par attaques logique)

Ainsi face aux opportunités et challenges générés par ces nouveaux usages, selon Nathalie Feeney, Senior Researh Analyst, IDC France : « les responsables informatiques sont à la croisée des chemins. Si certains DSI adopteront un rôle réactif, subissant le changement, d'autres se positionneront en moteur de cette innovation».

Rapprochant les attentes des utilisateurs et les pratiques d’entreprises sur l’environnement de travail de demain, l’étude fait émerger plusieurs pistes de solutions pour les directions informatiques :

- La mise en place d’un store applicatif avec 64% des salariés favorables à leur utilisation et des responsables informatiques déclarant pour 6% d’entre eux en avoir déjà mis en place et 14% ayant en projet de le faire d’ici 12 à 18 mois, faisant ainsi tripler leur nombre d'ici 18 mois

- La définition de priorité en matière d’outils de collaboration mobiles avec 65% des utilisateurs déclarant vouloir un outil de travail unique multifonctions

- Le recours à des technologies répondant au besoin d’accéder en situation de mobilité à toutes les applications collaboratives de l’entreprise (messagerie, intranet, applications métiers) pour plus de 74% des utilisateurs et celui d’avoir un outil de travail léger pour 88% d’entre eux.

Philippe Bournhonesque, Directeur Stratégie Software Group, IBM France souligne : « Afin de relever les challenges de couts, de charge de travail et de sécurité, IBM fait évoluer ses technologies en proposant des versions mobiles et multi OS de ses logiciels de collaboration et de développement et en préconisant une approche plus globale des environnements de travail tirant partie d’autres avancées comme la migration sous windows7, les services managés de sécurité, la virtualisation, ou le cloud computing». (Source IT Channel)

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€