Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Quel avenir pour Sony Ericsson qui termine l'année dans le rouge ?

Sony Ericsson vient de publier les résultats de son 4ème trimestre 2011 et ils ne sont pas fameux. Les ventes sont en recul de 20% par rapport à 2010 et de 5% par rapport à novembre.

Le fabricant de téléphones mobiles, filiale d'Ericsson et Sony, annonce une perte avant impôt de 247 millions d'euros dont 207 millions pour le seul quatrième trimestre de son exercice. Le chiffre d'affaires trimestriel recule de 16 %, à 1,288 milliard d'euros. Sony Ericsson n'est manifestement pas parvenu à reprendre du terrain sur ses concurrents. Ses efforts sur le segment des smartphones n'ont pas suffi.

Ces " résultats reflètent une concurrence intense, des conditions macroéconomiques défavorables et les effets d'une catastrophe naturelle ce trimestre en Thaïlande ", souligne Bert Nordberg, le directeur général de Sony Ericsson. Le constructeur a livré 9 millions de terminaux (avec un prix moyen de nouveau en baisse) au quatrième trimestre contre 11,2 millions un an plus tôt.

Des ventes très décevantes donc pour le fabricant, alors que le 4ème trimestre est traditionnellement le meilleur de l'année. Le prix moyen des téléphones est également en baisse par rapport au 3ème trimestre et le fabricant affiche une fois de plus des pertes.

"Ces résultats sont le premier signe de ce que nous pressentions depuis plusieurs semaines : le marché de la téléphonie mobile ralentit et la plupart des fournisseurs sont touchés par une baisse de la demande, déjà ressentie depuis le second trimestre" explique Francisco Jeronimo, Research Manager European Mobile Devices chez IDC. En Europe de l'ouest, le marché s'est contracté depuis l'été et les signes ne sont pas très encourageants pour la suite, car même la croissance des ventes de smartphones devrait sérieusement ralentir au cours de la première moitié de l'année. 

Mais Sony Ericsson peut nourrir quelques espoirs. Car cette année, Sony va complètement changer la stratégie mise en place jusqu'à présent et réunir au sein d'un même écosystème, les produits et les services. La téléphonie mobile était d'ailleurs la seule pierre qui manquait à l'empire Sony. En attendant, IDC s'attend également à la publication de résultats décevants de la part de Nokia, LG, Motorola et HTC. Seuls Apple et Samsung devraient sortir leur épingle du jeu.  (Source : ITR News)

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€