Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Entente illicite à l'embauche entre les « grands » de la Silicon Valley

Entre 2005 et 2010, Google, Apple, Intel, Pixar, Lucas Film et Intuit se seraient mis d'accord pour ne pas débaucher leurs « cerveaux » respectifs. Retour sur les faits.

En 2010, le département américain de la Justice passe un accord avec les sociétés Google, Apple, Pixar, Lucas Film et Intuit pour mettre fin aux pratiques d'entente illicite à l'embauche qui sont apparemment de mise dans le secteur. Mais peu de temps avant, un ex-ingénieur de Lucas Film dépose une plainte en recours collectif contre son employeur pour ce même motif.

Un dossier bien épais...L'administration mène l'enquête et finit par rendre ces conclusions « accablantes » la semaine dernière. Dans le document que s'est procuré TechCrunch, on peut, par exemple, consulter des échanges d'e-mails entre les hauts dirigeants d'Adobe et Steve Jobs dans lesquels les protagonistes se mettent d'accord pour ne pas se livrer à la débauche de leurs employés respectifs.

En d'autres termes, ils s'interdisent toute guerre des salaires qui pourrait permettre à d'éventuels salariés de négocier leurs rémunérations et de se vendre au plus offrant.

A l'inverse, on y découvre que le PDG de Palm refuse cet accord qu'il considère comme « mal et possiblement illégal ».

Des révélations fracassantes sur lesquelles le tribunal de San Jose en Californie devra statuer. Bien entendu, les plaignants comptent obtenir gain de cause et d'importants dommages et intérêts. (Source 01 net)

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€