Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Après le rachat de Taleo, Oracle poursuit sa boulimie d'acquisitions

Oracle vient de racheter Taleo, un éditeur de logiciel spécialisé dans la gestion des talents, pour un montant de 1,9 milliard de dollars. C'est une acquisition importante en valeur, mais loin derrière les opérations PeopleSoft, BEA ou Sun. Oracle poursuit donc sa stratégie de croissance basée sur les deux piliers de la croissance organique et des rachats d'entreprise.

« La gestion du capital humain est devenue un élément stratégique des entreprises et organisations,  commentait Thomas Kurian, executive Vice President en charge du développement. La solution de Taleo en mode cloud constitue une addition importante de l'offre Cloud public d'Oracle. » Oracle adonc déboursé 1,9 milliard de dollars, soit 46 dollars l'action, une prime raisonnable de 18 % par rapport au dernier cours.

Taleo a été créée en 1996 et est un pur produit de l'Internet en commençant son activité avec un site d'offre d'emploi. La société a procédé à de multiples acquisitions depuis et emploie aujourd'hui 1400 salariés. Ce rachat montre que les éditeurs traditionnels essayent de mettre les bouchées dans les modèles dits SaaS.

Dans la bande de quatre du logiciel – IBM, Oracle, Microsoft et SAP – les deux premiers sont certainement les plus actifs en matière d'acquisition, une stratégie qui s'est largement accélérée depuis une dizaine d'années par les deux acteurs. IBM s'est focalisé dans les domaines des services et  du logiciel, Oracle s'est naturellement porté sur le logiciel (plus de 80 acquisitions ces dix dernières années), à l'exception notoire de Sun Microsystems en 2010 mais aussi de Ksplice, Pillard Data Systems et Virtual Iron.

Les performances financières d'Oracle ces dernières années sont impressionnantes. En 2011, la firme de Larry Ellison a vu son chiffre d'affaires et son bénéfice augmenté de 33 % par rapport à 2010. En 5 ans, le chiffre d'affaires a été multiplié par 2,5. Et sur les trois dernières années, le cours de l'action d'Oracle a été l'une des plus performantes parmi les ténors de l'IT avec une croissance de 45 % ces 3 dernières années comparables à celui d'IBM. Sur la même période, L'action perdait plus de 50 % et Cisco plus de 30 %.

Oracle donc poursuivre cette stratégie d'acquisition dont l'axe est désormais de fournir des systèmes intégrés et optimisés : Hardware and Software Engineered to work together est le slogan utilisé lors de la dernière présentation aux actionnaires en octobre 2011 (Annual Meeting of Stockholders). (Source Info DSI)

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€