Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Mobiles : la part croissante des smartphones

Il s'est vendu près de 1,8 milliard de téléphones mobiles en 2011, soit plus d'un terminal pour 5 habitants de la planète. C'est là une progression de 11 % par rapport à l'année précédente. C'est là une progression encore significative sur un marché quasi saturé. Dans cet ensemble, les Smartphones ont représenté selon le Gartner 31 % des ventes avec 472 millions d'unités. A l'horizon 2016 Forrester prévoit une domination d'Apple, Google (Androïd) et Microsoft (Windows 8) sur les interfaces des Smartphones et des tablettes.

Certes les taux de progression n'ont plus rien à voir avec ceux connus au début des années 2000, mais malgré un marché déjà largement saturé, les ventes de téléphones mobiles continuent à progresser. Ces ventes comprennent les achats d'un premier matériel (de plus en plus rares), le renouvellement de matériels soit avec un terminal de nouvelle génération, soir avec un smartphone. Alors qu'il ne vend que ce type d'appareil avec ces iPhone, Apple est passé au troisième rang derrière Nokia et Samsung. Mais dans la catégorie des Smartphones, Apple est numéro Un avec une part de marché de 23,8 % au quatrième trimestre 2012 et 19 % sur l'ensemble de l'année.

Pour 2012, la croissance des ventes de téléphones mobiles devraient se tasser un peu ét s'établir à seulement 5 %. Mais les Smartphones vont poursuivre leur développement rapide avec des ventes qui devraient croître de 39 %. Le Smartphone va clairement devenir le principal moyen d'accéder à la Toile, les 472 millions de Smartphones vendus en 2011 peuvent comparés au 350 millions de PC (toutes catégories confondues). Il va également être coeur des innovations.

Apple, Google et Microsoft : A quelques semaines du World Mobile Congress, Forrester explique les raisons pour lesquelles le mobile est en passe de devenir le nouveau modèle potentiellement générateur de croissance et d’innovations durant la prochaine décennie, cela soutenu par les données consommateurs et business.

Voici selon Forrester, le scénario pour 2016 :

- Un milliard de consommateurs seront équipés de Smartphones. Rien qu’aux Etats-Unis, ils seront 126 millions en possession de tablettes, et 256 millions en Smartphones (voir tableau ci-dessous).

- Près de 1 300 milliards de dollars vont être dépensés pour les mobiles, les Apps quant à elles, devraient atteindre la somme de 55 milliards de dollars.

-Apple, Google et Microsoft seront l’interface pour plus de 90% des smartphones et tablettes dans le monde.

- Les dépenses des entreprises sur les projets mobiles devraient augmenter de 100%.
La mobilité n’est plus le canal stratégique pour faire du business, le mobile est plutôt devenu le point critique d’une révolution holistique du business : Votre Apps est dans la poche de votre client.

Dans cette perspective, Forrester vient de publier une étude (Mobile Is The New Face Of Engagement) sur la mobilité, basée sur une soixantaine d’entretiens avec des cadres, experts et constructeurs, qui pensent que le mobile est la première couche d’un nouveau type d’implication, centrée sur les personnes et non sur les process.

Côté entreprises, l’étude présente les moyens par lesquels les entreprises influencent ce nouveau modèle d’implication des consommateurs.

Les Apps et les Smart Products vont :

- Améliorer la satisfaction client, ainsi que sa confiance: Walgreens note que 25% des ses transactions proviennent de ses Apps (lancées il y a moins de un an) et qu’ils représentent ses meilleurs clients. L’investissement, qui a anticipé les besoins des consommateurs dans l’implication du système mobile, semble payer.

- Proposer des prix bas aux consommateurs et leur inspirer une habitude de self-service : Chez Aflac assurance, l’équivalent de 25 millions d’appels clients ont été traités au travers d’Apps.

- Augmenter la productivité et réduire les coûts internes : Il est temps de repenser la manière dont le nouveau modèle devrait rendre plus efficace chaque collaborateur et process internes. IBM utilise l’implication sociale au travers de ses collaborateurs commerciaux,  marketing et produits pour réduire de moitié le temps des propositions de développement

- Créer de nouveaux revenus ayant pour origine les produits et services intelligents : le Wi-Fi intelligent de Withings a déjà créé un véritable écosystème de 30 Apps, qui sont devenus un outil de management de poids. (Source Info DSI)

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€