Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

AMD cesse la fabrication de processeurs

Que va bien pouvoir faire le fabricant californien s'il arrête la fabrication de microprocesseurs ? Le challenger d'Intel vient en effet d'annoncer qu'il allait désormais sous-traiter cette dernière. Il va ainsi pouvoir se concentrer sur la conception des microprocesseurs et le cloud computing ! Quant à GlobalFoundries, l'entreprise chargée de la fabrication des microprocesseurs AMD, elle est à présent contrôlée par le fonds ATIC.

Le groupe américain spécialiste des semi-conducteurs se désengage du secteur manufacturier pour se concentrer sur la conception de ses microprocesseurs. Il va devoir ainsi passer pour 703 millions de dollars de provisions au cours du premier trimestre 2012. AMD avait pourtant préparé le terrain depuis 2009, en filialisant ses activités de production de composants électroniques au sein de la société GlobalFoundries. Cette structure contrôlée par le fonds ATIC, en charge de placer les ressources d'Abu Dhabi dans le domaine des nouvelles technologies, a cédé les dernières parts qu'elle détenait encore. Aujourd'hui, AMD ne détient plus aucune participation au sein de GlobalFoundries.

Dans le cadre du Wafer Supply Agreement qui lie AMD et GlobalFoundries, cette dernière s'est engagée à réserver l'exclusivité d'une partie de ses capacités de production en 28 nm à AMD. En échange de cet accord, pour un temps non déterminé, AMD va restituer les 10% qu'il détient encore au sein du capital d'AMD et versera 425 millions de dollars en cash, par paiements échelonnés jusqu'en 2013. Une partie des provisions annoncées ci-dessus.

Signe de l'intérêt du groupe pour le cloud computing ? AMD a annoncé le rachat de SeaMicro, un fabricant de micro serveurs à large bande passante, pour environ 334 millions de dollars, dont 281 millions en numéraire. Cette acquisition va lui permettre d'accélérer sa stratégie et de développer une technologie haut de gamme dans le domaine des centres de données centrés sur le Cloud. En incluant la technologie de SeaMicro, AMD entend fournir le choix en matière de processeurs et de plateformes qui aident à réduire de manière significative la complexité des centres de données, tout comme les coûts et la consommation d'énergie mais en augmentant la performance informatique. AMD prévoit d'offrir des systèmes fonctionnant avec le microprocesseur Opteron et combinant les technologies AMD et SeaMicro à partir du deuxième semestre.  (Source ITR News)

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€