Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Une entreprise sur quatre comprend ce qu'est le big data (Enquête Echelon One/ LogLogic)

Plus de sept décideurs sur dix ne comprennent pas (38 %) ou pas vraiment (35%)  ce qu’est réellement le phénomène du Big Data et 6 sur 10 déclarent ne pas avoir les outils pour gérer les données de leur systèmes informatiques. C’est ce que montre une enquête réalisée par le cabinet spécialisé en sécurité Echelon One et commanditée par l’éditeur de solutions de sécurité et de logs LogLogic.

Comme il en va pour les nanotechnologies où l’on comprend qu’il s’agit de tous petits objets, l’appellation big data suggère qu’elle concerne les très gros volumes de données. Mais au-delà de cette idée de base, il semblerait que des notions plus précises ne soient pas encore largement partagées. Cette étude dévoile des écarts significatifs entre la théorie et la pratique pour l’ensemble des secteurs d’activité à l’égard des projets et de la gestion des environnements Big Data et Cloud.

L’étude s’est concentrée sur trois points :

- Le Big Data : comprendre ce que signifie réellement le terme et les capacités de gestion offertes par le Big Data,

- Les environnements Cloud : comment les entreprises gèrent-elles les données du Cloud ?

- Les données : les meilleures solutions et méthodes pour gérer les données et les logs. Les personnes qui ont été interrogées pour réaliser cette étude sont des professionnels de la sécurité et des opérations IT issus de différents secteurs d’activité.

Du côté du big data...L’étude montre qu’il y a encore beaucoup d’idées fausses au sujet du Big Data. 49 % disent qu’ils sont assez ou très concernés par la gestion du Big Data et 38 % ont reconnus ne pas avoir une compréhension claire de ce qu’est le Big Data.

En outre, la majorité des personnes interrogées, soit 59 %, n’ont pas les outils nécessaires pour gérer les données de leurs systèmes informatiques, et ont recours à des outils annexes et des systèmes très variés, y compris des feuilles de calculs.

Bien que l’étude n’ait pas demandé aux personnes interrogées de classer les types de données qu’ils gèrent, 62 % managent plus d’un téraoctet de données et plus des deux tiers, soit 67 % précisent que la gestion des logs et des données représente un enjeu important voir sensible.

…Et du cloud : L’étude révèle une constatation similaire dans la compréhension et la gestion de l’environnement Cloud Computing par les personnes interrogées. Près des trois quarts, soit 72 % disent qu’ils ne disposent pas des outils pour gérer les données de leur environnement Cloud existant et futur.

En raison de sa spécialité, LogLogic a détaillé l’enquête dans les domaines de la gestion des logs. Plus précisément, LogLogic propose des solutions pour résoudre à la fois leur problématique de Security Information and Event Management (SIEM) et de gestion des logs (LM) dans une architecture unique, en mode on promise ou sur le Cloud.

Ainsi, les personnes interrogées ont identifié la conformité, la sécurité et l’efficacité opérationnelle IT parmi les trois aspects les plus importants (sur 4) pour déployer une solution de gestion de logs.

« Les résultats de cette étude montrent des contradictions considérables. Alors que le Big Data, les besoins en Cloud et les exigences en matière de conformité sont des préoccupations majeures, la majorité des entreprises n’est pas préparée pour y faire face de manière adéquate », précise Bob West, Fondateur et CEO d’Echelon One. « Il est fascinant de voir le fossé et le pourcentage important des entreprises interrogées qui ne sont pas prêtes à gérer le Big Data correctement ni à gérer des environnements Cloud efficacement ».

Il est souvent fait référence à l’expression déluge de données pour illustrer le big data. Cette force nouvelle peut donc tout envahir où être très utile s’il est possible de la canaliser. «Si le Big Data est géré correctement, il fournit des données qui permettent d’améliorer la sécurité et de répondre aux problématiques liées à la conformité », considère Mandeep Khera, Directeur Marketing de LogLogic.

« Les entreprises de toutes tailles recueillent des données à partir de sources au sein de l’entreprise et depuis les infrastructures Cloud. Beaucoup d’entre elles n’utilisent pas les bons outils ni les processus pour gérer leurs données. »

Méthodologie : L’étude LogLogic sur le Big Data et le Cloud a été réalisée à partir de 207 réponses, fournies par un cabinet indépendant, et a été menée en janvier et en février. Les personnes interrogées (postes de direction et responsables) sont issues de différents secteurs d’activité tels que l’industrie, l’éducation, la finance, la santé, le transport, les médias et la publicité et bien d’autres. (Source Info DSI)

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€