Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Un label pour les entreprises IT responsables

France IT, réseau national des clusters numériques, a conçu un label pour distinguer les SSII ou FAI répondant à un certain nombre de critères éthiques, sociaux et environnementaux. Quatorze entreprises viennent d’être labellisées.

Comment redorer l'image de la prestation de service écornée par quelques « marchands de viande » ? Alors que l’association professionnelle Munci et le syndicat patronal CICF Informatique travaillent à l’élaboration d’une charte de bonnes pratiques, France IT a choisi la voie de la labellisation.

Ce réseau de clusters numériques qui compte notamment Numélink, RhoneAlley ou Rhénatic, propose à ses 1 200 entreprises adhérentes (SSII, agences web, fournisseurs d’accès à internet) un référentiel leur permettant d’accéder au titre d’Entreprise numérique responsable (ENR). Quatorze entreprises (2S3I - ADISTA - ALIENOR.NET - ALSATIS - C'PRO INFORMATIQUE - CIENUM - DOING - E-OBS TECHNOLOGIES - EQUATION - FINGERPRINT TECHNOLOGIE - JNESIS - PROXIVAL - SFI - TELECOM OBJECT) viennent d’obtenir ce label lors de la première vague d’évaluation.

Eco conception et employabilité : Une entreprise numérique responsable « intègre volontairement des préoccupations éthiques, sociales et environnementales dans ses activités commerciales et dans ses relations avec toutes les parties prenantes internes et externes », définit ce référentiel.

De fait, toutes les facettes de la relation client, du développement durable – éco conception, gestion de l’énergie et des déchets – et de la politique RH – égalité femme-homme, pérennisation des emplois et employabilité… – sont exposées.

« Des sociétés avaient déjà de bonnes pratiques, mais elles n’étaient pas formalisées, indique Armand Lulka, président de France IT. Des chartes aussi avaient été édictées mais sur le principe déclaratif. Nous voulions aller plus loin. Que ce label soit suffisamment contraignant pour obliger une entreprise à réfléchir à ses process et à les modifier. »

Instruction sur dossier et enquête satisfaction client : Une exigence qui reste toutefois accessible aux petites entreprises « se donnant la peine », les TPE représentant les trois quarts des adhérents de France IT. Cinq groupes de travail ont été constitués pour élaborer le label, accompagnés dans leur tâche par le cabinet de conseil en qualité Ingeniors.

La première vague de candidatures s’est achevée mi-janvier. Sur les 60 demandes de dossier, seuls 16 ont été déposés. « Certaines entreprises ont sous-estimé le temps et l’implication que la démarche suppose, et se réservent pour la deuxième vague qui arrivera mi-juin », explique Armand Lulka.

Par la suite, l’évaluation se fera une fois par an. La notation s’établit sur 200 points : 100 attribués sur instruction du dossier et des preuves qui l’appuient, et 100 autres décernés suite une enquête satisfaction client. L’évaluation est réalisée par un auditeur indépendant : le cabinet Made in Respect.

Au terme de ce processus de deux mois, le comité d’attribution du label (Catlab), associant des personnalités du monde informatique – associations, syndicats (CICF, Afdel, Fing, ANDSI…) – se réunit.

A plus de 120 points, le label, valable deux ans, est attribué. Entre 100 et 120, le Catlab tranche. France IT entend ensuite faire connaître le label aux grands donneurs d’ordre et à leurs directions achats. (Source 01 net)

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€