Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

British American Tobacco met le feu au cloud avec Deutsche Telekom

Avec plus de 160 millions d’euros, le contrat signé entre le fabricant de cigarettes anglais British American Tobacco et l’opérateur allemand T-Systems. C’est l’un des plus gros contrats signé dans le cloud pour cette entreprise dont l’IT est axée sur la demande pour 130 marchés et 45 sites de production à travers le monde. L’accord prévoit aussi la consolidation de dix data centers en trois.

Le cloud computing vient de voir signé un contrat important entre un grand compte et un des principaux acteurs. C’est un des signes de la maturation de cette nouvelle forme d’organisation de l’IT. Ici il s’agit d’une formule qui se situe entre le cloud - les data centers fonctionnant en mode cloud restant la propriété de  British American Tobacco et l’infogérance dans la mesure où ils sont administrés par T-Systems. 

Ce contrat de 7 ans représente plus de 160 millions d'euros. Avec plus de 200 marques dans son portefeuille, British American Tobacco est présent sur plus de 180 marchés à travers le monde. L’entreprise possède 45 usines de cigarettes à travers le monde (plus de 700 milliards de cigarettes fabriquées 2011), emploie plus de 60.000 personnes, a réalisé 46 milliards de livres de chiffres d’affaires pour un bénéfice de près de 5 mds£.

Grâce à ce deal, British American Tobacco achètera une grande partie de l’IT de façon dynamique avec comme objectif d’augmenter sa flexibilité et de réduire ses coûts. British American Tobacco utilise les systèmes SAP pour exploiter ses activités à travers le monde, et réalise un investissement important dans un programme de consolidation qui aboutira à un point d’entrée unique pour l’exploitation de SAP dans 65 pays, d'ici 2016.

Sur une période de deux ans, British American Tobacco et T-Systems assureront une transition de l’ensemble des applications métier vers le Cloud, afin que les services SAP reflètent exactement les demandes cycliques de British American Tobacco et que ses coûts soient adaptés à son utilisation réelle.

Avec ce contrat, T-Systems aura la mission de consolider les dix data centers que compte British American Tobacco dans trois seulement basés en Europe, Asie et Amérique du Sud. et de les administrer en mode cloud privés. Le géant du tabac précise que sa stratégie IT se sur un seul portefeuille d'applications connectées fonctionnant sur une technologie standardisée « se concentre sur un seul portefeuille d'applications connectées fonctionnant sur une technologie standardisée ».

« Ce contrat prouve que nos clients reconnaissent notre savoir-faire dans la transition de leur IT traditionnel vers le Cloud », commente Reinhard Clemens, Membre du Board de Deutsche Telekom et CEO de T-Systems International. 

De son côté, T-Systems opère 21 data centers jumeaux dans le monde pour fournir des services de clouds privés comprenant plus de 15 000 serveurs pour lesquels il revendique un taux de disponibilité de 99,98 % soit environ 2 heures de pannes par an. T-Systems est l’un des plus importants opérateurs d’application SAP. (Source Info DSI)

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€