Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Reprise d'activité après sinistre : il reste beaucoup à faire dans le secteur financier

La reprise d'activité après sinistre serait la priorité absolue pour le secteur des services financiers. Le tsunami japonais et les inondations en Thaïlande ont apparemment servi de leçon.

D'après une enquête réalisée par Acronis, 60% des services financiers dans le monde ont mis en place l'an dernier un plan de continuité d'activité. Le secteur affiche désormais l'un des niveaux de confiance les plus élevés quant à ses processus de sauvegarde et de reprise d'activité. 12% du budget informatique serait ainsi consacré à la reprise d'activité après sinistre.

Reste quelques petits points noirs. Primo, 19% des établissements financiers disent ne pas sauvegarder leurs serveurs virtuels aussi régulièrement que leurs serveurs physiques. Secundo, 55% d'entre eux avouent sauvegarder leurs serveurs virtuels occasionnellement. Tertio, 47% s'interrogent toujours sur l'efficacité de la sécurité liée à la sauvegarde dans le cloud. Enfin, 45% des entreprises emporte chaque jour en fin de journée, hors site, des sauvegardes sur bandes ou disques.

Acronis fait également remarquer que 77% des sondés dans ce secteur d'activités disent que le meilleur moyen d'optimiser leur stratégie de reprise d'activité serait d'avoir une solution de reprise d'activité unique pour leur environnement physique, leur environnement virtuel et le cloud.

« Les responsables informatiques des établissements financiers ont déclaré que l'autosatisfaction était la menace principale de leur stratégie de reprise d'activité. N'ayant jamais été victimes d'une perte de données, ils ne considèrent pas ce risque comme une menace », a déclaré Olivier Cohen, Directeur Général d’Acronis en Europe du Sud. « Même si les stratégies mises en place par le secteur semblent solides sur le papier, les établissements de ce secteur doivent prendre conscience que même les meilleurs peuvent chuter. »

L'enquête a été réalisée par Ponemon Institute dans 18 pays, aux mois de septembre et octobre 2011. Plus de 6 000 professionnels de l'informatique ont été interrogés, dans des PME n'excédant pas 1 000 employés. (Source IT Channel)

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€