Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Le Big Data génère d'importants retours sur investissements

Selon une enquête d'Avanade, le Big Data génère d'importants retours sur investissements. Trois entreprises sur quatre exploitent leurs données pour augmenter leur chiffre d'affaires mais la pénurie croissante de personnel qualifié et trois tendances, à savoir la mobilité des employés, le cloud computing et les réseaux sociaux, créent des problèmes de gestion et d'analyse des gros volumes de données.

Selon l'étude réalisée par Avanade, les investissements des entreprises dans la gestion de leurs gros volumes de données portent leurs fruits. 84 % des personnes interrogées déclarent que ces gros volumes de données leur permettent de prendre de meilleures décisions et 73 % des entreprises ont déjà utilisé leurs données pour développer leur chiffre d'affaires en augmentant leurs sources de revenus existantes (57 %) ou en créant de nouvelles sources de revenus (43 %).

« Aujourd'hui, le Big Data concerne tout le monde et figure parmi les premiers leviers exploités par les chefs d'entreprise pour générer une réelle valeur ajoutée », déclare Tyson Hartman, directeur technique international et vice-président d'Avanade.

« Les technologies actuellement utilisées pour tirer parti du Big Data à des fins professionnelles sont cruciales, car elles permettent aux entreprises et à leurs employés d'en dériver des avantages financiers et concurrentiels », ajoute-t-il.

Au-delà de sa valeur pour l'entreprise, les témoignages montrent que le Big Data est devenu omniprésent. Un plus grand nombre d'employés accèdent plus facilement à un plus grand choix de technologies pour gérer et analyser les données. La majorité des entreprises sondées (57 %) ont déclaré qu'un plus vaste choix de technologies d'analyse et de gestion des données leur a été offert au cours des 12 derniers mois.

En outre, l'enquête a révélé que les entreprises investissent dans ces technologies. Presque toutes les entreprises sondées (91 %) utilisent des outils de gestion et d'analyse des données.

Le Big Data ne concerne plus seulement le département informatique : Aujourd'hui, pour 95 % des entreprises, l'analyse des données ne relève plus seulement du département informatique. Les entreprises confient ce domaine d'expertise à d'autres groupes d'employés. La majorité des sondés (58 %) déclarent que la gestion des données fait désormais partie intégrante de leurs fonctions.

En outre, plus de la moitié des entreprises mondiales (59 %) indiquent qu'un plus grand nombre d'employés sont impliqués dans la prise de décisions du fait de la plus grande accessibilité des données de l'entreprise.

Certaines problématiques demeurent : Malgré ces développements, 85 % des sondés sont encore confrontés à des problèmes liés à la gestion et l'analyse des données, et 63 % estiment que leur entreprise doit développer de nouvelles compétences pour convertir les données en informations exploitables.

En outre, l'évolution des méthodes de travail des employés, liée à la consumérisation de l’IT, à l'utilisation croissante d'appareils grand public tels que les smartphones et tablettes sur le lieu de travail et au volume de données créées et partagées sur les réseaux sociaux, complique encore la gestion des volumes de données sans cesse croissants. La majorité des sondés ont indiqué que la mobilité des employés (73 %), le cloud computing (65 %) et les réseaux sociaux (61 %) obligent leur entreprise à repenser leur stratégie de gestion des données.

« Les problématiques liées au Big Data demeurent, mais les opportunités offertes sont bien plus importantes. Les chefs d'entreprise passent d'une stratégie défensive à une stratégie offensive en matière de gestion des données. Les entreprises avant-gardistes mettent à la disposition d'un plus grand nombre d'employés les outils et les compétences nécessaires pour prendre de meilleures décisions et exploiter la puissance du Big Data », déclare Tyson Hartman.

L'enquête « Is Big Data Producing Big Returns ? » a été réalisée en avril 2012 par Research Wakefield, société d'études indépendante, auprès de 569 cadres dirigeants, décideurs informatiques et chefs de service de grandes entreprises dans 18 pays du continent américain, d'Europe, d'Asie Pacifique et d'Afrique du Sud. (Source Info DSI)

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€