Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Il y aura 220 millions d'abonnés FTTx dans le monde fin 2011

En 2011, le marché mondial des accès FTTx poursuit sa croissance. Le total des abonnés FTTx fin 2011 était de plus de 220.8 millions. La croissance au deuxième semestre 2011 a été soutenue, à 25 %. Tels sont les principales conclusions que l'on peut tirer des chiffres clés publiés par l’IDATE qui dispose d'un service de veille pour le marché de la fibre analysant ce marché sur le plan mondial dans 70 pays et pour 150 acteurs avec des prévisions allant jusqu'à 2016.

« L'architecture FTTH/B reste largement la plus répandue en Europe mais pas en Amérique du Nord (6.2 millions d’abonnés VDSL) ni en Asie/Pacifique (124.5 millions d’abonnés FTTx+LAN). Fin 2011, on compte 77 millions d’abonnés FTTH/B dans le monde pour un total d’environ 250 millions de foyers raccordables via FTTH/B », déclare Roland Montagne, Responsable de la Business Unit Télécoms à l’IDATE.

« L’évolution du marché THD au cours de l’année 2011 est marquée par des tendances divergentes suivant que l’on observe le nombre d’abonnés FTTx ou le nombre de foyers raccordables via FTTx. En effet, la priorité est encore du côté de la couverture THD, permettant de répondre à une probable évolution importante de la demande. Cette tendance au niveau mondial diffère néanmoins selon les pays. »

La situation des marchés clés du FTTx : Le Japon reste le leader mondial en termes d’abonnés FTTH/B, suivi de près par la Chine. Mais en termes de croissance, ces deux pays connaissent des situations bien distinctes. La Chine apparaît beaucoup plus active, avec un accroissement de 44 % contre 6 % pour le Japon de juin 2011 à décembre 2011. Et cette tendance ne fait que s’amplifier puisque, sur le semestre précédent, les taux de croissance respectifs étaient de 14 % et 5 %. Cette tendance pourrait se traduire assez rapidement par une inversion des positions de la Chine et du Japon dans le classement mondial des pays comptant le plus d’abonnés FTTH/B.

Même si la majorité des pays présents dans ce classement proviennent de l’Asie/Pacifique, les États-Unis demeurent à la quatrième place, avec près de 8 millions d’abonnés FTTH/B.

Aux côtés de ce dernier, quelques pays d’Europe persistent avec la Russie, qui reste le pays leader de cette zone avec 4.5 millions d’abonnés FTTH/B à fin 2011. La France grimpe dans ce classement et se situe désormais devant la Suède, pays pionnier mais qui peine désormais à convaincre de plus en plus de foyers à basculer vers le FTTH. Pour autant, la France reste un pays où la politique commerciale du THD demeure relativement peu convaincante. L’Ukraine, quant à elle, conserve sa 10e place.

Si la zone Asie/Pacifique domine largement le marché du FTTH/B, avec plus de 75 % du nombre total d’abonnés FTTH/B dans le monde, il en est de même du côté des acteurs. En effet, on compte 7 opérateurs asiatiques parmi les 10 principaux acteurs en termes de nombre d'abonnés FTTH/B au niveau international.

Le ranking mondial des opérateurs FTTx : Le leader demeure l’opérateur historique japonais NTT, avec plus de 16 millions d’abonnés FTTH/B à fin 2011. Il est suivi de près par les deux principaux opérateurs chinois, China Telecom et China Unicom, qui sont également impliqués dans le déploiement de l’architecture FTTx+LAN. Ainsi, si l’on tient compte de toutes les architectures FTTx, ces deux opérateurs chinois devanceraient de loin NTT, qui connaît une relative stagnation de sa base d’abonnés THD. Le marché chinois semble prometteur avec une forte croissance des déploiements fibre. Par exemple, entre juin et décembre 2011, Chine Unicom a augmenté de 177 % le nombre de foyers raccordables à son réseau FTTH/B et son concurrent a connu un taux de croissance de 80 % de ses foyers raccordables via FTTH/B.

Néanmoins le leadership de la zone Asie/Pacifique est à relativiser. Ainsi, la forte croissance de la Chine côtoie des marchés stables. Par exemple, du fait de son manque d’innovation dans les services qu’il propose, SK Broadband en Corée du Sud doit faire face à un taux de désabonnement FTTH/B de 6 % au cours du deuxième semestre 2011, qui s’élève à 15 % entre fin 2010 et fin 2011.

Le principal opérateur américain, Verizon, rassemble plus de 60 % des abonnés FTTH/B aux États-Unis. Sa croissance est relativement stable au cours du deuxième semestre 2011, avec un accroissement de sa base d’abonnés FTTH de 8 %, mais son avance lui permet de figurer tout de même à la 5e place du classement des 10 principaux acteurs du FTTH/B dans le monde. Par ailleurs, Verizon souhaite se concentrer davantage sur l’acquisition de nouveaux abonnés plutôt que sur l’extension de son réseau fibre.

Vis-à-vis de l‘Europe, seul un pays est présent dans ce classement, la Russie, grâce à ses opérateurs ER Telecom et Beeline. Leur stratégie fibre repose à la fois sur l’accélération de leur couverture mais aussi sur l'augmentation de leur base d’abonnés FTTH/B. (Source Info DSI)

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€