Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Intel réalise 13,5 milliards de dollars de recettes pour le deuxième trimestre 2012

 

Intel vient d'annoncer des recettes trimestrielles de 13,5 milliards de dollars, en progression de 4 % sur l'année, un revenu d'exploitation de 3,8 milliards de dollars, un revenu net de 2,8 milliards de dollars et un BPA de 0,54 $.
 
L'activité de l'entreprise a généré approximativement 4,7 milliards de dollars de cash. Dans le même temps, 1,1 milliard de dollars a été payé sous forme de dividendes et 1,1 milliard de dollars utilisé en rachat d'actions.
 
"Ce deuxième trimestre a été marqué par une activité solide, avec un renforcement permanent dans le domaine des centres de données, et de multiples lancements de produits Ultrabooks et smartphones," a déclaré Paul Otellini, PDG d'Intel "  Alors que nous entrons dans le troisième trimestre, nous prévoyons une croissance moins forte qu'attendue, due à un climat macroéconomique plus difficile. Avec les lancements d'Ultrabooks, de smartphones et tablettes basées sur la technologie Intel lors du second semestre, combinés aux investissements à long terme que nous effectuons dans nos produits et leur fabrication, nous nous trouvons en bonne position pour cette année et celles qui viennent."
 
Le PC Client Group a enregistré des recettes de 8,7 milliards $, soit une hausse séquentielle de 3%. Le Data Center Group voit dans le même temps ses recettes progresser en séquentiel de 14 %, à 2,8 milliards $. Les autres groupes architecture d'Intel réalisent 1,1 milliard $, soit une hausse séquentielle de 3%.
 
Les Perspectives Économiques d'Intel n'incluent pas l'impact potentiel de restructurations, acquisitions, acquisitions, ou désinvestissements éventuels, ou d'autres investissements qui pourraient avoir lieu après le 17 juillet.
 
Pour le 3ème trimestre 2012, les recettes seront de 14,3 milliards de dollars, plus ou moins 500 millions $. La marge brute exprimée en pourcentage sera de 63%, plus ou moins quelques points de pourcentages. Les dépenses en recherche et développement plus fusions et acquisitions seront approximativement de 4,6 milliards de dollars.
 
Sur l'année 2012, les recettes progresseront entre 3 et 5 % d'une année sur l'autre, soit moins que les prévisions précédentes qui annonçaient une croissance entre 5 et 10 %. Ce qui n'empêchera pas Intel de réaliser une année record. La marge brute exprimée en pourcentage sera de 64% et 65% non-GAAP (excluant l'amortissement des intangibles liés aux acquisitions), plus ou moins quelques points.  (Source ITR News)

 

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€