Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Quand les employés emportent avec eux des données confidentielles

 

Une étude d'Iron Mountain révèle que de nombreux employés n'ont aucun scrupule à emporter avec eux des données sensibles ou confidentielles lorsqu'ils quittent une entreprise. La plupart ne voit d'ailleurs même pas où est le mal...
 
53% des employés français qui, en quittant l'entreprise, emportent avec eux des informations confidentielles se servent directement dans les bases de données clients. Et ce, alors que c'est parfaitement illégal. 46% embarquent également avec eux des présentations, 21% des propositions, 18% des plans stratégiques, 18% des feuilles de route de produits/services, bref, autant d'informations déterminantes pour la compétitivité de l'entreprise voire sa réputation. 
 
Cette étude montre cependant qu'en cas de démission, l'employé ne s'accapare pas ces données dans un but malveillant. Il emporte ce qu'il considère lui appartenir et pense aussi que ces données peuvent lui être utiles pour son nouveau poste. En cas de licenciement en revanche, 31% des employés avouent qu'ils supprimeraient ou échangeraient des informations confidentielles sans scrupule. 
 
"Les entreprises soucieuses de la sécurité de leurs informations construisent volontiers une forteresse autour de leurs données numériques" explique Marc Delhaie, PDG d’Iron Mountain France, mais "paradoxalement, elles en oublient les risques liés aux documents imprimés et à leur propre personnel". Pour lui, cette étude souligne la nécessité d’élaborer des règles de gestion de l’information en collaboration étroite avec la direction des ressources humaines, dans le cadre d’un vaste programme de responsabilité des informations d’entreprise. 
 
« Cette étude apporte un éclairage fascinant sur le sentiment de propriété des individus vis-à-vis de l’information, poursuit le PDG de la société spécialisée dans la gestion de l'information. Elle souligne la nécessité d’élaborer des règles de gestion de l’information en collaboration étroite avec la direction des ressources humaines, dans le cadre d’un vaste programme de responsabilité des informations d’entreprise. Quels que soient leur secteur d’activité et leur envergure, les sociétés ont intérêt à faire appliquer des procédures robustes et vigilantes à chaque départ de salariés, qui tiennent compte de l’influence directe du ressenti des personnes sur leur comportement et leurs agissements. »
 
Reste toutefois à savoir quelles données sont confidentielles. Seuls 57% des employés estiment que les informations confidentielles sont clairement estampillées comme telles et 34,4 % disent ignorer l’existence de règles dans l’entreprise précisant quelles informations ils peuvent ou non emporter avec eux.  (Source Info DSI)

 

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€