Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Avec iOS 6, Apple déclare la guerre à Google

 

Après cinq ans de vie commune, Apple décide d'éjecter les applications Google de son prochain système d'exploitation mobile. iPad, iPhone et iPod touch n'auront plus YouTube ni Google Maps par défaut.
 
Steve Jobs promettait « la guerre thermonucléaire » à Android. Apple vient justement d'appuyer sur le gros bouton rouge en supprimant YouTube de la future version d'iOS.
 
La firme à la pomme remplace un par un les services Google installés par défaut dans iOS. Après Google Maps en juin 2012, c’est au tour de YouTube de disparaître de la dernière version bêta d’iOS 6, la version finale devant être présentée le 12 septembre prochain avec l’iPhone 5.
 
Dans un communiqué, Apple tente benoitement de se justifier : « Notre licence permettant d’inclure l’application YouTube dans iOS arrive à son terme. » Cela faisait cinq ans, depuis la sortie du tout premier iPhone, que les deux entreprises travaillaient ensemble et que des applications Google étaient intégrées par défaut dans le système d’exploitation d’Apple.
 
Le divorce est consommé : Cette nouvelle ne concerne qu’iOS 6. Les appareils fonctionnant avec des versions antérieures d’iOS garderont YouTube et Google Maps. Bien entendu, même sous iOS 6, on pourra toujours continuer d’utiliser YouTube en téléchargeant l'application sur l’App Store ou grâce à sa version mobile utilisable dans Safari.
 
Pourquoi un tel divorce ? Apple et Google ont tout à y gagner.
 
En recouvrant sa liberté, Google peut modifier l’application YouTube pour iOS sans attendre l’accord d’Apple et ainsi engranger sans partage les revenus provenant des publicités en pre-roll, juste avant le début des vidéos.
 
Apple, quant à lui, ne verse plus de royalties à Google pour intégrer YouTube. Il pourrait créer sa propre application de vidéo qui serait liée à iCloud et qui serait installée par défaut dans son OS mobile.
 
Pour remplacer Google Maps, Apple a dû acquérir deux sociétés et créer son propre système de cartographie, appelé simplement Plans. Résultat : l’utilisateur gagne en beauté avec des cartes 3D que l’on survole de la souris (Fly Over), mais il perd Google Street View.
 
Mieux vaut l’esthétisme que le pratique ? Par sûr que le consommateur en sorte gagnant. (Source 01 net)

 

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€