Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Acer déconseille à Microsoft de faire Surface

 

Le fabricant de PC attaque Microsoft qui a annoncé mi-juin son intention d'entrer sur le marché des tablettes. JT Wang, Président et Directeur Exécutif d'Acer, estime que les plans de l'éditeur américain de lancer sa propre tablette Surface en octobre, placerait celle-ci en concurrence directe avec l'Iconia du taïwanais ou les tablettes Touchpad d'HP et aurait un impact négatif sur l'ensemble de l'écosystème.
 
Microsoft doit y penser à deux fois avant de se lancer sur ce marché, vient de déclarer Acer au Financial Times. 
 
Des réactions négatives d'autres marques pourraient survenir. Et Microsoft n'est pas particulièrement doué dans le matériel, rappelle le constructeur.
 
L'annonce de Microsoft avait déjà suscité nombre d'interrogations en juin dernier. Les craintes des fabricants de PC se font donc plus précises et la démarche de l'éditeur va le mettre dans une position délicate vis à vis de ses partenaires. Ce qui est d'autant plus frappant étant donné qu'au cours des vingt dernières années, les points d'achoppement ont été rares et les relations plutôt bonnes entre Microsoft et ses partenaires.
 
Avec Intel, Microsoft forme le duo qui a permis la standardisation du marché et la baisse des prix.
 
Microsoft est consciente des risques. Lors du lancement, l'éditeur n'a-t-il pas fait part du risque de voir la Surface entrer en compétition avec les produits fabriqués par ses partenaires OEM (Original Equipment Manufacturer) et de voir l'engagement de ces derniers nettement affecté.
 
" Si Microsoft ... se lance dans le business du matériel, que devons nous faire ? ", s'interroge Campbell Kan, Président d'Acer, en charge des opérations globales PC. D'autant plus que le lancement imminent de Windows 8 demeure le meilleur espoir des fabricants de PC de redorer leur blason et de relancer leurs ventes sur les segments des portables et des PC de bureau.
 
Selon Steve Ballmer, le PDG de Microsoft, Surface est avant tout un produit d'amorce. En quelque sorte une vitrine destinée à mettre en avant Windows 8 et à encourager les fabricants de tablettes à l'adopter en lieu et place d'Android. Depuis l'annonce de Surface, sa position n'a pas officiellement changé... (Source ITR News)

 

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€