Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Apple en pourparlers avec les câblo-opérateurs américains

 

La firme de Cupertino a entamé des négociations avec plusieurs fournisseurs d’accès à Internet américains afin d’intégrer des chaînes de télévision dans l'Apple TV.
 
Selon une information du Wall Street Journal, les dirigeants d’Apple – dont Tim Cook – auraient multiplié les contacts avec les câblo-opérateurs américains dans le but d’imposer leur boîtier Apple TV comme moyen de diffusion des chaînes de télévision en direct.
 
Bien que Tom Neumayr, un porte-parole d’Apple, ait refusé de commenter l’information, qu’il qualifie de rumeur et de spéculation, le journal révèle que Tim Cook a bien rencontré en juillet 2012 Glen Britt, le PDG de Time Warner Cable. Le dirigeant d’Apple a, par ailleurs déclaré que le concept de l’Apple TV« devait bien [les] conduire quelque part ».
 
Des négociations qui ne datent pas d'hier... : Comme nous vous le révélions en mars dernier, Apple lorgne depuis longtemps sur le « juteux gâteau » de l’audiovisuel, dont le marché est estimé à 150 milliards de dollars. Mais le modèle de partage des recettes publicitaires, calqué sur celui de la musique dématérialisée (certainement sur la base de 70 %/30 % avec la plus grosse partie pour la firme de Cupertino) aurait fait échouer les premières négociations.
 
Selon les sources – anonymes – du Wall Street Journal, Apple aurait également travaillé par le passé sur la conception d’une box qui a fait long feu. Steve Jobs y était plutôt réticent, arguant que ce mode de distribution de contenus souffrait de trop nombreuses restrictions géographiques. L’autre argument avancé par Steve Jobs reposait sur les catalogues de contenus qui sont détenus par des sociétés de production et non par les câblo-opérateurs.
 
Cupertino n’a jamais réellement mis en avant son Apple TV, dont les chiffres de vente sont toujours restés confidentiels par rapport à ceux de ses autres produits. Les câblo-opérateurs n’en ont donc jamais fait une priorité, lui préférant les applications mobiles dédiées. Cependant, le bond des ventes de 170 % par rapport à l’an dernier pourrait les faire changer d’avis. Apple serait donc en train de revoir sa copie en se mettant en contact avec les câblo-opérateurs afin de proposer leurs bouquets télé au sein du petit boîtier, en revoyant – on l’imagine – ses prétentions financières à la baisse.
 
L'audiovisuel, l'enjeu de 2013 ? Ce serait donc un moyen pour Apple de faire évoluer son modèle économique de fournisseurs de contenants (matériel) et de contenus (services).
 
L’intérêt pour les opérateurs serait double : d’une part, ils réduiraient les dépenses liées à la conception et à l’achat en gros de décodeurs. Par ailleurs, ils seraient susceptibles de capter de nouveaux clients habitués à regarder des vidéos sur des appareils connectés à Internet, en leur proposant à la fois du contenu Web classique et des programmes télé « traditionnels » à forte valeur ajoutée.
 
Pour rappel, d’autres géants de la high-tech sont déjà en lice pour ajouter des contenus vidéo en direct ou à la demande à leurs services ou matériels déjà existants. Intel travaille déjà sur un concept de box Internet avec des services audiovisuels. De son côté, Google a dévoilé il y a peu le Nexus Q, un boîtier permettant d’accéder à Google Play Music, Google Play Movies et TV ainsi qu'à YouTube.
 
Ces nouvelles révélations nous font une nouvelle fois tourner la tête du côté de la future iTV, dont le lancement serait prévu pour 2013. Il est clair qu’Apple, avec son marketing bien huilé, ne proposera pas une télévision connectée sans contenu digne de ce nom.  (Source 01 net)

 

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€