Le spécialiste européen de la formation certifiante en informatique et management pour les entreprises

Microsoft peut-il produire une tablette rentable à 199 dollars ?

 

La rumeur fait du bruit. Selon le site Engadget, le prix de Surface, la tablette de Microsoft, pourrait être inférieur à 200 dollars. Est-ce possible ?
 
L’offensive de Microsoft, sur le marché de la mobilité en général et sur celui des tablettes en particulier, se poursuit. Plutôt que de s’aligner sur les tarifs des iPad (Apple) et des Galaxy (Samsung/Google), la firme de Redmond aurait choisi celui du Kindle d’Amazon.
 
Dévoilée par Engadget, cette rumeur n’a évidemment pas été confirmée par Microsoft. Toutefois, elle n’est pas en contradiction avec les propos tenus par Steve Ballmer lors du lancement de Surface. Lorsqu’on lui a demandé si le tarif serait inférieur à 500 dollars, le patron de Microsoft s’est contenté qu’il serait « compétitif » sans plus de détail.
 
199 dollars : info ou intox ? Reste que les caractéristiques de Surface laissent planer le doute sur un prix inférieur à 200 dollars. Pour Steve Ballmer, cette tablette est une machine haut de gamme qui ne pourra pas être rentable à un prix si bas.
 
Mais s’il se confirme, cela pourrait secouer les stars de l’ère post-PC que sont Apple et Samsung qui proposent leurs appareils à partir de 489 euros pour le premier et 369 euros pour le second. D’autre part, Engadget annonce que Surface sera dévoilée au public le 26 octobre.
 
Microsoft veut revenir dans le peloton Si l’enjeu est stratégique pour l’ensemble des acteurs des technologies, il est vital pour Microsoft qui, après avoir dominé le marché de l’informatique, joue pour le moment un rôle de figurant dans l’ère post-PC.
 
Dans une récente étude, l’institut Gartner a évalué qu’en 2012, le marché mondial des tablettes atteindra 120 millions d’unités. Apple est le leader incontesté de ce secteur avec 60% de parts de marché (avec 73 millions d’iPad). Quant aux tablettes sous Android, elles atteindront 30% de PDM avec 38 millions de tablettes dotées de l'OS Google.
 
Toutefois, les analystes restent confiants dans la capacité de Microsoft à revenir dans le peloton de tête dans quelques années. Si Gartner pense qu’il ne vendra cette année que 4,8 millions de tablettes, soit 4 % de PDM, sa progression pourrait être fulgurante. En 2016, la société pilotée par Steve Ballmer devrait vendre plus de 40 millions de tablettes sous Windows 8 pour atteindre 11 % de PDM. Selon Gartner, dans un peu moins de quatre ans, le volume de tablettes sera de 370 millions d’unités.  (Source 01 net)

 

EGILIA a obtenu
4.9 / 5 sur
11 avis avec Avis-vérifiés.com

EGILIA https://www.egilia.com/images/egilia-v3/home/logo-egilia.png 22 rue du General Foy, 75008 PARIS +33 800 800 900 De 295€ à 15455€